Quel est le secret du cbd ?

Quel est le secret du cbd ?

Le terme CBD se fait de plus en plus entendre dans notre jargon quotidien. La substance qu’on pourrait être tenté d’appeler drogue, présenterait toutefois d’excellents effets cliniquement testés sur l’organisme de l’être humain. Entre légalité et illégalité, le débat se fait toujours. Mais, les vertus du CBD restent toutefois certaines. Retrouvez dans cet article, les détails sur cette substance complètement bénéfique qu’est le CBD.

Qu’est-ce que le CBD ?

Le cannabidiol, encore appelé CBD, est un type de cannabinoïdes présent dans certaines plantes comme le chanvre et le cannabis. Les cannabinoïdes sont des molécules qui agissent sur le système nerveux par le biais d’un système endocannabinoide (le SEC). Le CBD servirait donc à être utilisé par l’organisme, pour la régulation de certains mécanismes défaillants. Voici quelques propriétés du CBD :

  • Non-psychoactif : il ne produit pas des sensations de planer sur un sujet qui en a consommé.
  • Sans effet secondaire : jusqu’à ce jour, aucun effet secondaire n’a été prouvé émanant de la consommation du CBD.
  • Légal dans la plupart des pays : la majorité des pays n’ont rien contre la consommation du CBD. En France, aucune loi n’interdit la consommation du CBD. Il serait donc légal.

Comment le CBD peut-il agir sur l’organisme ?

Le système nerveux périphérique de l’homme (moelle épinière, nerfs) comprend un nombre important de récepteurs, qui se servent de molécules spécifiques pour transmettre des messages dans l’organisme.

Le système endocannabinoïde (SEC), dont nous avons parlé plus haut, est un système de récepteurs localisés au niveau du cerveau de l’homme et dans tout son système nerveux périphérique.

Puisque les récepteurs de l’organisme qui interagissent sur les sens de la perception, de la concentration, de la mémoire et du mouvement, se retrouvent localisés dans le cerveau, on en déduit que le SEC est impliqué dans la régulation de bon nombre de mécanismes physiologiques dans l’organisme. On peut citer les sensations, l’humeur ou l’appétit, etc.

Le CB1 et le CB2 sont les récepteurs phares du SEC. Ces récepteurs ont la propriété de s’associer à des molécules spécifiques, frabriquées par l’organisme, appelées les endocannabinoïdes, ayant des propriétés semblables à celles des cannabinoïdes (CBD).

Voilà ce qui explique que la consommation du CBD ait des vertus antispasmodiques, antioxydantes, anti-âge et anti-rides, anti-psychotiques, anti-convulsives, neuroprotectrices, anti-stressantes ou relaxantes et de résistance.

Formes et utilisations possibles du CBD

Le CBD peut se retrouver dans sa forme naturelle, c’est-à-dire dans les graines de cannabis ( cbd cannabis ) ou dans les fleurs de chanvre, que les personnes se chargent directement de consommer en infusion ou en vaporisation. Cependant, il se retrouve sous d’autres formes.

  • On le retrouve dans des médicaments, comme le Sativex, l’Epidiolex et le cannador.
  • On le retrouve sous forme d’huile. Il peut être soit dilué dans une boisson, soit appliqué sur le corps ou sous la langue. Sous cette forme, il sert à calmer des douleurs articulaires et musculaires de certaines maladies, telles que l’arthrose.
  • On le retrouve sous forme d’infusion de fleurs de plant de chanvre asséchées. Sous cette forme, il sert à calmer les nerfs et à apaiser les troubles de sommeil.
  • On le retrouve sous forme de gélules à boire pendant une thérapie donnée. Il peut s’agir de complément alimentaire, dans le but de favoriser l’homéostasie.
  • On le retrouve sous forme liquide. Sous cette forme, il existe en de différentes variantes d’arômes et de doses. Il est alors fumé dans une cigarette électronique.
  • On le retrouve sous forme de cristal. Sous cette forme, il est dissolu dans une solution, dans un plat ou sous la langue.
  • On le retrouve sous forme de crèmes et de baumes. Sous cette forme, on le passe sur le corps pour apaiser des démangeaisons ou des piqûres d’animaux.
  • On le retrouve sous forme de cire. Il est obtenu en mélangeant les herbes et du solvant. Ensuite, la substance doit être chauffée et filtrée pour obtenir la cire.

Les professionnels de la santé utiliseraient le CBD pour soigner des maladies telles que : le cancer, l’épilepsie, la dépression, l’alzheimer, la maladie de parkinson, l’autisme et la schizophrénie.

Les commentaires sont clos.