Entretien de piscine : que faire pendant l’hiver ?

Entretien de piscine : que faire pendant l’hiver ?

À l’approche de l’hiver, il est important de prendre un certain nombre de dispositions afin de préserver votre piscine des risques de gel. Étant donné qu’il est déconseillé de vider la piscine pour diverses raisons, il est recommandé à la place d’hiverner la piscine. La mise en hivernage se fait dans le but de préserver l’eau, les équipements mais aussi la structure et le revêtement de la piscine. L’hivernage se fait quand l’eau a atteint une température de 12 °C. Vous voulez hiverner votre piscine afin de pouvoir pleinement en profiter à la prochaine saison des baignades ? Voici comment procéder à l’entretien de votre piscine en hiver.

La mise en hivernage passif de la piscine.

Il existe deux manières pour entretenir une piscine en temps d’hiver, l’une d’entre elles est la mise en hivernage passif encore appelé hivernage total. Cette méthode d’entretien est surtout à préconiser dans les régions où l’hiver est très froid et à risques. La mise en hivernage passif de la piscine évite tous les risques de gel de l’eau et des accessoires. Si vous voulez utiliser cette technique, sachez qu’elle entraîne l’arrêt total du traitement de l’eau ainsi que de la filtration. Pour procéder à la mise en hivernage passif d’une piscine, il vous faut :

  • Avec une épuisette et d’un robot, nettoyer le bassin ainsi que le skimmer, la pompe, le filtre et autres. Le nettoyage doit être total et minutieux
  • Procéder au traitement de l’eau. Faire dissoudre du chlore dans l’eau, contrôler et réajuster son pH puis filtrer le
  • Diminuer la quantité d’eau dans le bassin. L’eau doit être à environ 10 cm en dessous des buses de refoulement
  • Stopper la filtration, vidanger le système de filtration et tous les autres équipements de la piscine. le système de filtration doit être protégé du froid
  • Verser un produit d’hivernage dans la piscine. Ce produit empêche le développement des algues, le dépôt de calcaire
  • Installer les accessoires d’hivernage tels que les flotteurs, les bouchons les gizzmos pour éviter le gel de et la détérioration de l’équipement
  • Mettre en fin le couvert d’hivernage sur la piscine.

La mise en hivernage actif de la piscine

Contrairement à la première technique, celle-ci n’arrête pas totalement le fonctionnement de la piscine. Avec l’hivernage actif, le circuit de filtration est toujours fonctionnel même s’il ne fonctionne pas de manière régulière et fréquente. L’hivernage actif vous permet donc de continuer à entretenir la piscine même en hiver. La mise en œuvre de cette technique est plus facile que la précédente et la piscine est également plus facile à rendre fonctionnelle au retour de la saison des baignades. Cependant, il faut avoir à l’esprit que l’hivernage actif ne peut être utilisé que les zones où il ne fait pas trop froid et où les risques de gel sont négligeables. Les étapes pour faire une mise en hivernage actif sont les suivantes :

  • Faire un nettoyage complet de la piscine
  • Au début et durant toute la période de l’hiver, verser de façon régulière un produit d’hivernage capable de lutter contre la prolifération des algues et des bactéries dans l’eau
  • De façon régulière, contrôler le pH de l’eau et réajuster l’eau au besoin
  • Filtrer l’eau pendant deux à trois heures par jour
  • Pour éviter tous les risques de gel de l’eau, ouvrez les skimmers ou créez n’importe quel autre mouvement dans l’eau. Il est également possible d’automatiser le démarrage la pompe dès que l’eau atteint une température donnée
  • Avec une bâche ou un filet spécial hiver, couvrez la piscine. Cependant, vous n’êtes pas obligé de recouvrir la piscine, elle peut tout à fait rester ouverte afin que vous continuiez à profiter de la vue en attendant le retour de l’été.
Les commentaires sont clos.