Archives de
Catégorie : Divers

Le rachat de crédit : une solution pour améliorer les finances des séniors

Le rachat de crédit : une solution pour améliorer les finances des séniors

Pour la plupart des séniors, le passage à la retraite entraîne une baisse conséquente de leurs revenus. Les plafonds de retraites baissent, avec parallèlement, une augmentation de la durée de cotisation, alors que le coût de la vie est en constante évolution ainsi que toutes les formes de taxes et d’impôts. Cet environnement conduit malheureusement, les personnes âgées à connaître de temps à autre, des soucis avec leurs finances, déséquilibrant ainsi leur budget pourtant bien planifié. Surtout si quelque temps auparavant, ils ont contracté des crédits (immobilier, voiture, etc.), mais ont été surpris par les aléas de la vie. Pour redonner du souffle à leur budget, les organismes bancaires proposent la solution du regroupement ou rachat crédits séniors.

Lire la suite Lire la suite

Machine à coudre, machine à tuber et pistolet à colle : trois appareils à avoir chez soi

Machine à coudre, machine à tuber et pistolet à colle : trois appareils à avoir chez soi

Pour de petites tâches domestiques, il urge d’avoir un certain nombre d’appareils comme les robots cuisers . Cela permet de faire des bricolages et se passer de professionnels qu’il faut payer. Mais, quels sont les appareils qu’il faut disposer à la maison ? Le présent article vous en cite trois, tout en évoquant leur utilité.

Lire la suite Lire la suite

Enlever la glace sur votre toit, pour quoi faire ?

Enlever la glace sur votre toit, pour quoi faire ?

En hiver, débarrasser sa toiture de l’enneigement devient un impératif sécuritaire. Pour venir à bout de ce phénomène, 123Entretien vous propose un service de déneigement professionnel, respectueux des règles de sécurité et d’hygiène. Mais, pourquoi enlever la glace sur son un toit ? Quand et comment déneiger ? Trouvez sur cette page, la réponse à ces interrogations et profitez du meilleur prix pour un déneigement de toit à Laval.

Lire la suite Lire la suite

Avec Webtonic, la publicité web à son meilleur

Avec Webtonic, la publicité web à son meilleur

Quelle que soit la qualité des services que votre entreprise propose, si vous n’avez pas une bonne visibilité, vous ne pourrez pas durer dans le milieu des affaires. La manière dont vous vendez votre entreprise, déterminera sa longévité. L’information et la publicité sont importantes et sont des moyens de marketing. Nous sommes à l’ère du numérique. Pourquoi ne pas opter pour la publicité web, pour la visibilité de votre entreprise ? Vous pourrez louer les services de Webtonic pour cela. Dans cet article, nous vous en disons plus sur Webtonic.

Lire la suite Lire la suite

Les banques en ligne, l’alternative idéale aux banques traditionnelles ?

Les banques en ligne, l’alternative idéale aux banques traditionnelles ?

Le monde des finances et notamment celui des banques, n’est pas épargné par les effets du développement de la technologie, notamment de l’internet. Autrefois, les banques offraient exclusivement leurs services grâce à des agences. Mais, depuis quelques années, une nouvelle forme de banque est née sur Internet et attire de plus en plus de personne, notamment des jeunes à revenus relativement faibles. On les appelle les banques en ligne. Ainsi, nombreuses sont les banques en ligne comme Hello Bank , qui propose aujourd’hui les mêmes services que les banques traditionnelles, mais ceci avec beaucoup d’avantages pour les clients. Découvrons l’univers de ces banques, qui représentent l’alternative idéale aux banques traditionnelles.

Lire la suite Lire la suite

Que faut-il savoir à propos de Saint-Jean-de-Luz ?

Que faut-il savoir à propos de Saint-Jean-de-Luz ?

Saint-Jean-de-Luz présente plusieurs caractéristiques pour plaire à tout le monde. Pour un séjour ou un déménagement pour habiter à Saint-Jean-de-Luz, vous aurez des découvertes intéressantes à faire. La ville, que ce soit par son patrimoine, sa superficie, ses rues, son côté naturel ou sa côte, donne un bel ensemble pour vous faire plaisir. De plus, vous trouverez facilement une maison ou un appartement respectant les normes, pour vous installer. Saint-Jean-de-Luz présente également un fort potentiel si vous désirez investir dans un projet immobilier neuf. Voici ce qu’il faut savoir pour profiter des atouts de Saint-Jean-de-Luz.

Lire la suite Lire la suite

Le kakemono, un indispensable pour votre communication

Le kakemono, un indispensable pour votre communication

Que vous soyez une entreprise, une start-up, ou même un indépendant (freelance), la communication joue un rôle plus que crucial dans le processus de progression de votre activité. Passé d’usage en usage à travers les siècles, le kakemono sert actuellement comme outil de communication par excellence. Qu’il se présente sous forme de banner ou de roll up , il propose un large panel d’opportunités de communication faisant de lui un outil incontournable. Cette place lui est en partie due à son usage originel bien que sa réadaptation à travers les âges ait servi également.

Lire la suite Lire la suite

4 défis à relever dans le secteur des RH pour rester compétitif en 2019

4 défis à relever dans le secteur des RH pour rester compétitif en 2019

Les Ressources humaines ont été créées au départ pour le recrutement des salariés. Mais de service du personnel, elles ont su évoluer depuis pour s’adapter aux besoins de l’entreprise. Les missions ont en effet changé, on ne parle plus seulement du seul recrutement de talents, mais aussi, et surtout de vie au travail, de leadership, de changements d’organisation induits par l’innovation, la numérisation ou l’internationalisation des entreprises. Quels sont les enjeux des RH aujourd’hui ?

  1. Changer le leadership

Le leadership requiert des compétences comportementales, transversales et humaines. C’est ce que l’on appelle aujourd’hui les soft kills, ces qualités personnelles aussi importantes que les qualités professionnelles. Les RH recherchent désormais des candidats capables de manifester de l’empathie, de la créativité, une certaine acuité dans la résolution des problèmes, de l’intelligence émotionnelle… Il faut aussi avoir confiance en soi pour faire confiance aux autres. La gestion du temps et du stress devient aussi essentielle. Ces savoir-être sont potentiellement en chacun de nous, mais plus ou moins développés selon le milieu social et familial. Mais ils peuvent l’être par le coaching, d’où l’importance de la formation à proposer à ceux qui en ont besoin.

  1. Développer le télétravail

Le télétravail ou smart-working, est une nouvelle façon de travailler à encourager au sein de l’entreprise pour favoriser le bien-être au travail. Cela signifie pour le chef d’entreprise moins d’absentéisme, plus de performance et plus de projets collaboratifs. Pour le salarié, l’équilibre entre vie de famille et vie professionnelle réduit le stress et augmente la productivité. Tout le monde est gagnant.

  1. Tirer profit de la transformation digitale

 La transformation digitale impacte organisation de l’entreprise, les modes de travail, mais aussi les modes de recrutement. Les RH ont bien saisi l’enjeu de la recherche de candidats sur les réseaux sociaux professionnels, mais elles doivent aussi se doter d’outils en ligne leur permettant de mieux se consacrer aux priorités de l’entreprise : la rétention des talents, le développement des compétences, la lutte contre le burn out…   En optant pour un logiciel RH compatible paie, elle se donne les moyens d’y parvenir. Terminé les heures perdues à la préparation de la paie et la gestion du temps de présence.

  1. Organiser la formation

Parmi les chantiers qui attendent les RH figurent l’aménagement des espaces de travail pour favoriser la créativité et les échanges, mais aussi l’intelligence artificielle. La réalité virtuelle augmentée est perçue comme un outil permettant une meilleure intégration des nouveaux salariés par exemple, sans compter les formations au soft kills !

Êtes-vous sûr d’avoir une bonne relation avec vos clients ?

Êtes-vous sûr d’avoir une bonne relation avec vos clients ?

La gestion relation client est une expression un peu fourre-tout où l’on en retrouve tout à la fois l’expérience client, la satisfaction client ou la gestion de clientèle. En réalité, celles-ci désignent des notions différentes, mais complémentaires. On ne peut donc pas faire l’économie de l’une d’elles pour performer dans sa relation client. Explications.

La gestion relation client : un enjeu de taille

La gestion relation client désigne deux choses différentes : le service qui répond aux demandes des clients et le logiciel CRM servant à établir une relation avec  la clientèle. La relation client correspond en fait à toutes les interactions entre le client et l’entreprise, qu’elles interviennent en amont ou en aval, y compris auprès des prospects.

Aucune entreprise ne peut désormais se passer de la traçabilité de la relation client comme levier de la fidélisation. Ces informations sont essentielles pour acquérir une meilleure connaissance du parcours d’achat et de l’expérience client et mettre en œuvre des actions correctives éventuellement. Réussir son implantation CRM constitue ainsi un enjeu de taille pour l’entreprise. Un logiciel CRM permet en effet de consulter l’historique de chaque client : le nombre d’actions mises en place pour le convaincre de vous faire confiance, le nombre de commandes passées, ses requêtes auprès du service après-vente, les réponses qu’il a obtenues.

La satisfaction client ; un puissant vecteur de communication

Le client est toujours globalement satisfait dès lors que l’entreprise a satisfait ses attentes en lui ayant permis de trouver le bon produit. Mais, c’est loin d’être suffisant ! Si l’entreprise arrive à répondre à ses besoins implicites, le client deviendra l’ambassadeur de sa marque. Pour cela, il faut recueillir son opinion à divers moments de son parcours d’achat, pas seulement à la livraison. L’écoute est la clé de voûte de la satisfaction client.

L’expérience client : une relation étroite avec l’entreprise

L’expérience client regroupe l’ensemble des émotions que le client éprouve dans sa relation avec l’entreprise. Cette expérience se décline en plusieurs étapes :

  • L’expérience de communication, c’est-à-dire son ressenti face à l’univers véhiculé par les différentes actions de marketing (publicité, mail, vidéo, offres commerciales…),
  • L’expérience d’achat,
  • L’expérience de livraison,
  • L’expérience d’utilisation du produit ou du service,
  • L’expérience du service après-vente.

L’entreprise a intérêt à analyser d’une part la facilité avec laquelle le client obtient le produit, mais aussi l’émotion générée par ses interactions avec la marque pour construire de la valeur ajoutée. Le ressenti est un concept difficilement mesurable, il faut pour cela avoir la capacité de se mettre à la place du client pour l’identifier.

4 astuces pour avoir toujours l’air bien reposé

4 astuces pour avoir toujours l’air bien reposé

Après une journée épuisante, des nuits agitées ou trop courtes en raison du stress, notre visage montre des signes de fatigue. Les traits sont tirés, le teint est pâle, le regard s’éteint. Voici quelques astuces pour rebooster l’éclat du visage.

  1. Au boulot : objectif pauses

Il faut reposer ses yeux constamment concentrés. Rien de pire qu’une longue journée passée devant l’ordinateur : nos yeux rougissement et picotent. En plus de pauses régulières, le poste de travail doit permettre de positionner l’écran à la hauteur des yeux. Si possible, le port de lunettes anti-lumière bleue les soulagera aussi.

Pour détendre les yeux, il existe un exercice très simple. Imaginez-vous la tête suspendue à un fil, jusqu’à devenir mobile puis pivoter la tête de droite à gauche dans un mouvement circulaire. Cette position a l’avantage de redresser le torse, toujours un peu tassé, favorisant ainsi l’ouverture de la cage thoracique. La respiration est meilleure, vos yeux seront mieux oxygénés.

Hydratez-les avec du sérum physiologique ou des larmes artificielles, surtout si vous portez des lentilles de vue.

  1. Dans la salle de bain : une routine antifatigue 

Intégrez dans votre routine des massages circulaires en partant du centre du visage et en allant vers l’extérieur. La circulation sera activée. Rincez ensuite à l’eau fraîche pour la fermeté de la peau.

Utilisez un soin aux acides de fruits le soir, ils exfolient la peau et active le renouvellement cellulaire. Le ginseng a aussi des vertus défatigantes. Le matin, préférez une crème de jour à la vitamine C pour raviver l’éclat du teint.

  1. Le maquillage : on triche !

En utilisant la bonne palette, on redonne bonne mine à notre visage. Exit le fond de teint qui plombe les traits, utilisez plutôt une crème BB, plus légère, et un illuminateur de teint pour apporter de la lumière. Mettez-en sur les pommettes, mais aussi sous les yeux.

L’anti cerne est notre meilleur allié : partez du coin interne de l’œil et prolongez sous les paupières inférieures. Ajoutez-en aussi par touches légères au pinceau sur les ailes du nez. Les races de fatigue seront gommées.

  1. Le regard : on lifte

L’objectif est de ne pas alourdir les paupières déjà fatiguées. On abandonne donc le maquillage sous les yeux et on lifte avec un trait de crayon fin au ras des cils sur les paupières supérieures. On ajoute ensuite une poudre beige un peu satiné pour rehausser l’ensemble.

Les paupières tombantes donnent toujours l’air fatigué, même si l’on est en forme. Le maquillage ne tient pas, la poudre se met en paquet. Renseignez-vous sur la blépharoplastie, c’est une chirurgie peu invasive et non douloureuse. De toutes les interventions plastiques, c’est celle rajeunit le plus naturellement le visage et durablement.

Couple: 4 causes de dispute qu’il est possible d’éviter

Couple: 4 causes de dispute qu’il est possible d’éviter

Les disputes dans le couple ne sont pas une fatalité. On peut très bien les remplacer par des discussions, même si elles sont parfois un peu vives. Elles auront le mérite d’éviter les paroles blessantes, pires les gestes violents, ou la cascade de reproches qui ébranle le sentiment amoureux ! Nos solutions sur les motifs de discorde les plus courants.

  1. L’infidélité

D’après les psychologues, l’infidélité serait le résultat d’une frustration dans le couple. Quand l’un des deux est moins satisfait, sexuellement par exemple, il va chercher ailleurs ce qui lui manque. L’infidélité peut aussi résulter du manque de disponibilité de son partenaire. Bref, pour retrouver un épanouissement sexuel, on vous recommandera de passer par la communication. C’est en effet en discutant que vous connaîtrez mieux les désirs de l’autre. Profitez-en pour faire un prêt d’argent rapide et vous offrir un petit week-end en amoureux histoire de retrouver votre complicité d’antan !

  1. La jalousie

La jalousie est un sentiment terrible, car incontrôlable. Source de tensions, elle pousse à espionner l’autre, le soupçonner continuellement et sans fondement, le contraindre à une avalanche de questions à son retour à la maison. Cette atmosphère pesante, voire étouffante est la deuxième cause de dispute dans un couple. La meilleure façon d’en sortir est de suivre une thérapie pour retrouver de la confiance en soi et ainsi faire confiance à l’autre.

  1. L’argent

L’argent est un problème tout aussi récurrent, surtout quand l’un des deux cache la réalité de sa situation financière. Même si celle-ci est catastrophique, mieux vaut jouer la carte de la transparence en montrant vos relevés bancaires ! 

Parfois, il peut aussi s’agir d’un déséquilibre dans la répartition des charges de la maison et des dépenses courantes. La solution est alors d’ouvrir un compte joint et d’y déposer tous les mois la même somme d’argent pour les payer. En revanche, ne vous offrez pas une paire d’escarpins avec la carte bancaire associée à ce compte !

  1. Les tâches ménagères

Voilà une vraie pomme de discorde ! L’inégalité de la prise en charge des tâches ménagères est bien souvent l’objet de frustrations et de reproches. Pour y échapper, réunissez le conseil de famille et répartissez-les en fonction des appétences de chacun. Associez au besoin les enfants et planifiez les tours sur le frigidaire. Un peu d’organisation aura raison de toute votre mauvaise humeur!

Quel est le secret du cbd ?

Quel est le secret du cbd ?

Le terme CBD se fait de plus en plus entendre dans notre jargon quotidien. La substance qu’on pourrait être tenté d’appeler drogue, présenterait toutefois d’excellents effets cliniquement testés sur l’organisme de l’être humain. Entre légalité et illégalité, le débat se fait toujours. Mais, les vertus du CBD restent toutefois certaines. Retrouvez dans cet article, les détails sur cette substance complètement bénéfique qu’est le CBD.

Lire la suite Lire la suite

Les nouveaux gadgets à la mode en 2019

Les nouveaux gadgets à la mode en 2019

L’innovation des produits époustouflants et, bien sûr, les gadgets les plus délirants de la planète, ne cessent d’accroître. Et comme on pouvait s’en douter, plus les ans passent et plus de nouveaux gadgets plus exceptionnels sont créés. Voici quelques-uns des meilleurs appareils, en cette année 2019.

Lire la suite Lire la suite

Pour qui l’huile de cbd est-elle conseillée ?

Pour qui l’huile de cbd est-elle conseillée ?

La recherche d’une utilisation thérapeutique du cannabis a amené les scientifiques de tous bords, à la découverte de certaines huiles essentielles, au nombre desquels figurent l’huile de chanvre et l’ huile de cbd . Cette dernière se révèle comme le deuxième cannabinoïde le plus puissant dans le traitement de certains maux, avec une utilisation de plus en plus fréquente dans la médecine naturelle. Aussi, est-il légitime de se demander quelles sont les propriétés de cette huile et qui sont ceux à qui on pourrait la recommander ? Découvrez la réponse à ces questions, dans la suite de cet article.

Lire la suite Lire la suite

Maladie professionnelle : comment faire reconnaître la vôtre ?

Maladie professionnelle : comment faire reconnaître la vôtre ?

Si la liste des maladies professionnellement reconnues est établie, on peut en faire rajouter une par règlement en fonction des connaissances scientifiques sur la pathologie en question. Mais c’est sans compter le droit de véto du patronat. Le point sur le sujet.

Un taux de refus toujours important

Pour bénéficier d’une prise en charge au titre de maladie professionnelle non reconnue, il faut adresser une demande auprès du CNESST. Or le taux de refus est actuellement de 55,1% et décourage bien des salariés. Cependant, pour 60% des maladies acceptées, on compte des cas de surdité, d’affections du système musculo-squelettique (tendinite, bursite, ténosynovites), des maladies respiratoires, des maladies de la peau et des cancers.

Dans tous les cas, c’est au patient d’apporter la preuve que sa maladie est causée par son travail, sauf en présence d’un consensus scientifique. Inutile de dire que la démarche est longue et coûteuse.

L’identification des maladies : un autre problème

Les libellés des maladies reconnues sont génériques et non nominatifs. Citons par exemple le cas des « maladies causées par les vibrations ». Le syndrome du canal carpien est un trouble musculosquelettique provoqué par l’utilisation répétée de machines à vibration et il suffit d’identifier le canal carpien dans l’anatomie pour reconnaître la maladie.  Or elle n’est pas admissible au Canada alors que d’autres pays l’ont acceptée comme telle.  Paradoxalement, la maladie de Raynaud est reconnue.

Heureusement, des traitements non invasifs du syndrome du canal carpien permettent de retrouver rapidement un usage normal de sa main d’où la nécessité de consulter.

Il est donc très difficile de faire reconnaitre une maladie professionnelle qui ne figure pas sur la liste des maladies reconnues.

Les enjeux de la maladie professionnelle

Si la maladie dont souffre le salarié est reconnue comme étant professionnelle, il aura droit à une indemnité prévue par la loi qui pourra atteindre, sous conditions, 90% de son revenu annuel net. Les 14 premiers jours d’absence sont payés par l’employeur et lui sont remboursés par l’assureur. À partir du 15e jour, le CNESST prend le relais.

Une procédure d’évaluation médicale est indispensable. Le médecin doit consigner dans un rapport qui sera remis au CNESST son diagnostic et le délai de consolidation prévisible. Mais le CNESST et l’employeur peuvent en retour contester l’avis du médecin.

La loi prévoit aussi que le demandeur a le choix de son médecin. Il peut également en changer au cours de la procédure pour deuxième avis.

3 solutions pour agrandir votre maison

3 solutions pour agrandir votre maison

Comment gagner des m2 sans déménager ? C’est le dilemme de nombreuses familles quand arrive un nouveau bébé ou qu’elles se sentent finalement un peu à l’étroit chez elles. Voici quelques solutions, de la plus coûteuse à la plus facile.

Une extension dans le jardin

Vous pourriez créer une pièce supplémentaire en mordant sur l’extérieur : terrasse ou jardin. L’extension est idéale pour prolonger un espace existant à partir du salon ou côté cuisine selon la disposition de votre maison et votre projet.  Mais c’est un gros chantier que vous ne pourrez pas assumer seul.

Pour cela, il faudra prévoir de créer une ouverture sur la façade en tenant compte de la spécificité des murs porteurs. Faites appel à un spécialiste pour la pose d’une poutre de soutien et renseignez-vous sur la location de conteneurs à déchets pour le tri et le recyclage de vos matériaux.

La construction de votre pièce ne se fera pas avant des travaux de terrassement et la mise en place de nouvelles fondations.  Une étude du sol sera sans doute nécessaire. Attention, ne vous lancez pas sans avoir obtenu un permis de construire auprès de votre municipalité, l’extension d’une maison est soumise à des conditions précises.

L’aménagement de son sous-sol

Le sous-sol est l’espace rêvé pour aménager une salle de jeux, un coin télé et une buanderie par exemple. Mais pour cela, il vous faudra assainir le sol. Si vous avez des problèmes d’humidité, il sera opportun d’effectuer un drainage tout autour de la maison. 

Une bonne ventilation mécanique pour évacuer l’air vicié et faire entrer l’air neuf est à prévoir ainsi qu’une bonne isolation des murs et du sol. Assurez-vous que la hauteur sous plafond est suffisante parce que l’isolation du plancher prend de la place. Vérifiez en amont si un permis de construire est exigé pour ce type de modification de la maison.

L’aménagement de ses combles

Un grenier ou des combles perdus peuvent être aménagés en surface habitable dès lors que la hauteur du plafond est suffisante. C’est l’endroit idéal pour une suite parentale avec salle de bain et dressing ! Vous ajouterez une vraie valeur ajoutée à votre maison.

Les travaux pour ce type d’aménagement sont très rapides : une fenêtre de toit pour jouir de la lumière naturelle, une bonne isolation, des travaux d’électricité et de plomberie.  Visez une haute performance thermique pour votre confort.

Comment maîtriser les coûts de votre production en optimisant la qualité?

Comment maîtriser les coûts de votre production en optimisant la qualité?

Les matières premières,  la main d’œuvre et les équipements sont garants des coûts, encore faut-il qu’ils soient disponibles au bon moment et là où il faut. Planifier la production apparaît ainsi la meilleure manière d’optimiser le coût de revient de vos produits. Comment vous y prendre ?

  1. Réduire le coût de la main-d’œuvre

Pour diminuer le coût de la main-d’œuvre, il faut d’abord éliminer les pertes de temps. Cela est possible en améliorant les opérations. Par exemple, si la chaîne de production induit des activités répétitives, vous avez tout intérêt à les standardiser. Prenons le cas de l’usinage des pièces : vous pouvez miser sur la performance de la découpe CNC tout en conservant un haut niveau de qualité. Vous écourterez ainsi la production, les délais de livraison seront donc plus rapides.

  1. Réduire les coûts d’inventaire

La gestion des surplus de stock a un prix élevé pour l’entreprise. Néanmoins, si le stock est trop bas, vous prenez le risque d’interrompre la production par manque de matières premières. Pour maintenir un bon niveau, vous devez estimer vos ventes potentielles en regard de vos données historiques, mais aussi des tendances du marché.

Investissez également dans les technologies de l’information : il existe des logiciels de gestion des stocks ou d’inventaire  très performants qui vous assurent un suivi en temps réel. Certains proposent même un classement des produits qui marchent le mieux. 

  1. Investir dans les équipements et les ressources humaines

Il peut s’avérer nécessaire d’investir dans des machines ou des outils spécialisés plus performants pour optimiser les coûts de production. Il faudra du même coup prévoir une formation des salariés à l’utilisation des nouvelles machines. Cela est d’autant plus important que les délais d’installation des équipements peuvent être longs.  Elle aura à intégrer aussi les exigences réglementaires de sécurité. Une fois livrés, votre équipe devra être opérationnelle. Si, en revanche, vous devez recruter, soyez très attentifs aux habiletés requises en axant votre entretien sur les compétences de vos futurs employés.

  1. Planifier le travail
  • Établissez un planning de livraison des matières premières pour éviter les interruptions. Un mode de livraison échelonné est une bonne option pour garantir un ravitaillement ininterrompu,
  • Planifiez les commandes et leur mode de traitement pour le bon déroulement de leur prise en charge (le stock est-il disponible, à défaut  prévoir une déplanification ; le personnel est-il  en place, les machines sont-elles libres ? etc.).

Chaque plan devra bien sûr être communiqué en amont à chaque personne concernée.

5 conseils pour tirer le meilleur profit des médias sociaux

5 conseils pour tirer le meilleur profit des médias sociaux

Les médias sociaux offrent une plus grande visibilité à l’entreprise : ils accroissent sa notoriété et permettent de créer une communauté autour de la marque.  Très interactifs, les médias sociaux sont aussi un bon moyen de cerner les attentes de ses prospects et de développer une nouvelle clientèle.  Comment les utiliser au mieux ? On vous donne quelques conseils judicieux.

  1. Faire une approche personnalisée

Votre présence sur un réseau social ne suffira pas à en exploiter toutes les promesses. Il vaut mieux personnaliser votre approche.  Si vous voulez toucher des professionnels par exemple, choisissez le bon média, LinkedIn ou Viadeo, vous créerez un réseau bien ciblé. Pour réussir, communiquez via votre page d’entreprise et positionnez-vous en tant qu’expert dans la gestion de votre entreprise. Les entrepreneurs échangeront rapidement avec vous.

  1. Proposer du contenu de qualité

Ne vous contentez pas de présenter vos produits, c’est une démarche bien trop intrusive, on vous tournerait le dos. Soyez original, démarquez-vous ! Utilisez la vidéo par exemple, elle attire l’attention et permet de mieux mémoriser le message. Faites appel à un pro ou proposez à l’un de vos collaborateurs d’intégrer une formation dans une école de cinéma. C’est aussi une bonne idée de reconversion professionnelle, les entreprises et les agences de marketing sont très demandeuses, il y a de réelles opportunités d’emploi.

  1. Soigner son profil

Votre entreprise doit être correctement identifiée. Pour cela, mettez en avant votre accroche professionnelle, votre logo, détaillez votre parcours ou celui de l’entreprise, vos réalisations, vos projets de développement …

  1. Toucher ses prospects

Élargissez votre présence sur les réseaux sociaux en communiquant aussi sur Facebook, Twitter ou Pinterest. C’est une manière d’exploiter différemment vos prospects en les touchant sur le plan personnel et non plus strictement professionnel. Les partages, de vidéo notamment ou les messages promotionnels, seront étendus aux amis et à la famille !

  1. Utiliser les outils d’automation marketing

Suivre une communauté est très chronophage pour les salariés en charge de la communication sur les réseaux sociaux. Il existe fort heureusement des outils de pilotage de publications comme Hootsuit ou Speedfast, ou même des plateformes d’automation marketing. En plus de gérer les publications, ils proposent des analyses de l’interaction sociale et des créneaux horaires où les internautes sont les plus actifs. Vous n’aurez plus qu’à rectifier le tir ou en tirer parti !

Comment innover en communication d’entreprise ?

Comment innover en communication d’entreprise ?

Communiquer, c’est mettre en place une dynamique non seulement à l’égard de sa clientèle, mais aussi vis-à-vis de ses salariés pour les mobiliser et les fédérer autour de la culture d’entreprise.  Force est de constater que les recettes de la communication externe s’adaptent aussi bien à l’interne, c’est même l’une des innovations majeures de la communication digitale. On vous explique tout.

Comment s’appuyer sur l’expérience de communication externe à l’interne ?

  • Le réseau social d’entreprise : le dernier cri dans le domaine de la communication interne est la création d’un réseau social d’entreprise. Mais il ne se suffit pas à lui-même ! Profitez-en pour créer des groupes de travail afin de partager et d’échanger autour d’un projet, alimentez-le régulièrement en contenus sur la vie de l’entreprise, organisez des jeux-concours pour que les salariés se connaissent mieux, publiez des photos, faites réaliser une production vidéo au Québec pour donner une vraie authenticité à votre communication. L’important est de l’animer et de répondre aux commentaires.
  • L’application mobile : avec la flexibilité du travail ou le morcellement des entreprises sur plusieurs sites, la communication doit être renforcée, d’autant que les salariés sont hyper connectés. Mettre en ligne votre communication interne sur une appli mobile est également très tendance. Ce support permet la publication des actualités de l’entreprise à chaud, dans différents formats. Privilégiez les articles courts, autant que possible. À défaut, publiez-les sous la forme d’infographies. L’avantage de ce mode de communication est son coût par rapport à une impression papier. C’est aussi le meilleur moyen de toucher les salariés qui ne sont pas équipés d’un ordinateur à la maison ou au travail.

La communication sur la marque : le digital toujours à l’honneur

Si l’on en croit un institut américain, d’ici 2025, 30% des sessions de navigations s’effectueront sans écran. Les assistants vocaux sont voués à les remplacer, obligeant l’entreprise à inventer une nouvelle relation client. De nouvelles opportunités de services sont donc à mettre en place pour prendre le train en route. Les services de marketing ont intérêt à être attentifs au ton de la voix, à son type et aux textes qui devront être adaptés à l’oral et non plus à l’écrit. Il s’agira alors de créer des conversations fluides pour interagir avec ses clients.

La communication du futur est en marche. Elle s’appuie principalement sur le visuel et la voix, de quoi stimuler la créativité des professionnels de la communication et du marketing.

Comment prouver un licenciement sans motif valable ?

Comment prouver un licenciement sans motif valable ?

Un licenciement intervient lorsque la rupture du contrat de travail est à l’initiative de l’employeur. La lettre de licenciement, pour être valable, doit énoncer les motifs du licenciement de manière exacte, précise et objective. Le motif peut être personnel comme la faute professionnelle, l’inaptitude physique ou l’insuffisance professionnelle ou économique individuelle ou collective. S’il n’y a pas de lettre de licenciement ou si les faits invoqués ne sont ni exacts, ni précis et ni objectifs, le licenciement est alors sans cause réelle et sérieuse.

Voici vos recours face à un licenciement sans cause réelle et sérieuse.

Prouver son licenciement sans cause réelle et sérieuse

Si la lettre de licenciement contient des faits erronés, déformés ou incomplets, le salarié peut les contester et prouver que son licenciement est sans motif valable. C’est à lui de chercher des preuves relatives aux motifs de son licenciement, mais également en lien avec le contexte de travail de l’entreprise ou l’existence de difficultés économiques. Documents de travail, notes de service, comptes-rendus de réunion, attestations de collègues ou de représentants du personnel, mails, textos, photos, procès-verbal, site internet de l’entreprise, extrait de KBIS… Tout peut être utilisé pour prouver son licenciement sans cause réelle et sérieuse devant le conseil prud’hommal.

Adopter la bonne attitude

Aucune procédure n’existe dans le Code du travail pour dénoncer un licenciement sans cause réelle et sérieuse. Cependant, le salarié doit être réactif, et ce dès réception du courrier de convocation à l’entretien préalable au licenciement. Il faut évidemment se présenter à l’entretien, mais pas seul. Le salarié doit se faire accompagner d’un délégué du personnel, d’un salarié de l’entreprise ou d’un tiers extérieur. Vous pouvez tout à fait consulter un avocat en droit des affaires et lui demander de vous accompagner à l’entretien.

Cet entretien permet d’obtenir le point de vue de l’employeur et de débattre avec lui, évitant parfois d’aller plus loin dans la procédure.

À la suite de l’entretien, il est recommandé d’envoyer un mail ou une lettre recommandée avec le détail de cet échange et les points de contestation. L’employeur peut encore se rétracter à ce stade.

Si le licenciement a lieu, il faut de nouveau faire une lettre de contestation. Les courriers pourront être présentés devant les Prud’hommes le cas échéant. Si malgré ces lettres, rien n’aboutit, le salarié devra saisir le conseil de prud’hommes pour contester son licenciement, dans les douze mois suivant l’envoi de la lettre de licenciement.

Comment développer l’identité de son entreprise sans dépenser trop d’argent ?

Comment développer l’identité de son entreprise sans dépenser trop d’argent ?

L’identité de marque, c’est le fer de lance d’une entreprise. C’est grâce à son identité qu’une entreprise pourra développer sa notoriété, instaurer de la confiance, attirer de nouveaux clients et fidéliser les anciens. Mais alors, comment développer son identité quand on lance son activité et qu’on n’a pas beaucoup d’argent ?

Choisir le nom de son entreprise

Le choix d’un nom est essentiel pour définir l’identité même de l’entreprise. C’est encore plus vrai si son entreprise est destinée au grand public. Oubliez le sigle rébarbatif, le nom imprononçable ou trop banal. Partez plutôt des radicaux en rapport avec votre cœur de métier jusqu’à tomber sur quelque chose qui vous parle. Testez le ou les noms choisis auprès de votre entourage pour vérifier qu’il plaît et évoque bien vos valeurs. N’oubliez pas de vérifier sa signification dans une autre langue et notamment en anglais pour éviter les mauvaises surprises.

Créer le logo de l’entreprise

Le logo fait partie intégrante de la communication de votre entreprise. Il peut s’agir d’une manière graphique d’écrire le nom de l’entreprise, d’un dessin en plus du nom ou des deux. Si votre nom est déjà un peu long ou compliqué, mieux vaut se contenter de l’écrire de manière originale plutôt que d’y ajouter un élément graphique qui risque détourner l’attention. Un logo n’a pas besoin d’être compliqué et doit clairement définir vos valeurs et vos envies pour l’entreprise. De ce logo découlera l’identité visuelle de la marque. Nul besoin d’investir beaucoup d’argent pour décliner votre logo dans votre signature de courriel et sur votre site internet dans un premier temps.

Définir la signature de marque

Un nom peut déjà en dire beaucoup sur votre entreprise, mais il n’est pas suffisant. La signature de marque, c’est le slogan de votre entreprise. Le slogan doit donner envie à vos prospects d’entrer en relation avec votre entreprise en suscitant intérêt, curiosité ou respect. Le choix d’un nom et le choix d’une signature de marque doivent bien sûr être vérifiés auprès de l’Inpi pour ne pas être soumis à des droits d’auteur.

Créer un site vitrine

Internet est une fenêtre indispensable pour obtenir de la visibilité sur internet. Ainsi, comme le choix d’un nom de marque, il ne faut pas hésiter pas à augmenter sa visibilité par l’achat d’un nom de domaine. La création d’un site vitrine ne coûte rien en utilisant WordPress. De nombreux tutoriels sont disponibles en ligne pour vous aider dans la création de votre site.

Le Téléthon : une mobilisation intergénérationnelle !

Le Téléthon : une mobilisation intergénérationnelle !

Chaque année, ce sont près de 70 millions d’euros qui sont récoltés au profit de la recherche et de l’aide aux malades dans le cadre du Téléthon. Côté bénévoles, c’est un véritable soutien intergénérationnel qui émerge. En effet, enfants, parents ou grands-parents, tous peuvent suivre le marathon télévisé ou participer aux activités organisées partout en France.

Comment fonctionne le Téléthon ?

Le Téléthon est une association caritative française organisée par l’Association française contre les myopathies (AFM) depuis 1987. Elle récolte des fonds pour financer des projets de recherche sur les maladies génétiques. L’événement caritatif a lieu chaque année lors du premier week-end du mois de décembre. En 2018, le Téléthon a eu lieu du 7 au 8 décembre.  L’opération prend alors trois formes :

  • Emission télévisée : France Télévisions met en place un marathon télévisuel de 30 heures sur ses chaînes. Artistes, musique, reportage et défis en direct seront présents pour divertir le public.
  • Défis : Une multitude de défis se créent partout en France. Bénévole ou non, tout le monde peut contribuer en réalisant son propre événement.
  • Promesse de dons : Au cours de l’événement, le Téléthon collecte vos promesses de dons grâce au numéro mis en place (36 37). Il est également possible de faire un don en ligne en passant par le site internet officiel.

Des animations accessibles à tous

Le Téléthon est connu pour ses multiples animations organisées sur l’ensemble de l’Hexagone.

Chaque année ce sont près de 5 millions de français qui y participent à travers plus de 20000 manifestations culturelles, sportives, ludiques ou encore gastronomiques. En 2018, le premier défi XXL encouragé par l’association a été la réalisation d’1 million de crêpes ! Pour y parvenir il suffisait d’organiser son propre événement : crêpe party entre amis, voisins ou collègues, puis de l’enregistrer auprès de l’AFM-Téléthon pour que la collecte soit reversée.

D’autre records ont tenté d’être battus comme la réalisation du plus long tricot du monde, ou la création de la plus grande chaine de trombones, ou encore l’assemblage de plus haute pyramide de légumes, etc… Ce ne serait pas la première fois que le Téléthon s’inscrit dans le Guiness Book des records. Ainsi, en 2017, les bénévoles ont réalisé le plus grand alignement de parts de tartes (421,60m) et la plus longue traîne de mariée (8095,40m).

N’hésitez pas à vous renseigner pour connaître les événements organisés près de chez vous. Qu’ils soient issus de particuliers (vide-grenier, ventes de gourmandises, rencontres sportives etc. ou de partenaires officiels (EDF, Carrefour, La Poste, etc.), ces animations partagent un même objectif : récolter des fonds pour les malades.

Une mobilisation de toutes les générations

Petits et grands se mobilisent pour venir en aide aux 200 000 bénévoles. Des animations sont mises en place dans les écoles mais également dans les résidences services seniors. C’est comme cela que l’on assiste à une mobilisation intergénérationelle.

Aux Résidentiels par exemple, un programme a spécialement été mis en place pour partager ce moment de solidarité. Du 7 au 8 Décembre 2018, chorale, loto, pause gourmande et divers stands étaient organisés aux Résidentiels du Château d’Olonne. Ouvertes à tous, l’intégralité des bénéfices de ces deux journées a été reversée au téléthon. L’occasion de soutenir cette cause tout en valorisant les réalisations des aînés.

5 astuces pour une démarche zéro déchet pas cher

5 astuces pour une démarche zéro déchet pas cher

Le réchauffement climatique nous rappelle tous les jours la nécessité urgente d’agir. La responsabilité des entreprises est identique à celle des particuliers et pourtant, le plus souvent, elles ne sentent pas concernées ou ne savent pas par où commencer. Or, il y a des économies à réaliser, voire des labels à acquérir. Comment mettre en place une démarche zéro déchet responsable sans dépenser beaucoup d’argent ?

  1. Supprimer le plastique

En plus d’être toxique, le plastique est responsable de la surmortalité des mammifères marins. Et par manque de chance, il n’est recyclable qu’une seule fois. Après utilisation, il est incinéré et pollue l’air que nous respirons. Autant le bannir de vos achats ! Achetez vos produits d’entretien en vrac, tout comme le thé et le café pour vos collations au bureau.

Apportez vos repas pour éviter de vous faire livrer, en plus vous paierez moins cher. Plus de bouteilles en plastique non plus, faites installer une fontaine et conseillez à vos collaborateurs d’apporter leur verre.

Les stylos sont en plastique, pas génial ! Préférez les crayons à papier en bois.

  1. Recycler

Découvrez plusieurs solutions de recyclage pour vos piles, vos néons ou ampoules et les batteries. À la fin de l’année, un label éco entreprise vous sera décerné, de quoi apporter une valeur ajoutée dans l’air du temps à votre enseigne. Les bacs de tri sont faciles à entreposer. Il ne vous restera plus qu’à sensibiliser vos salariés à la démarche.

  1. Dématérialiser

De nombreux documents peuvent être dématérialisés : les fiches de paie, la comptabilité, les documents d’information type compte-rendu de réunion, to do list, agenda et même vos cartes de visite… Vive le virtuel ! Vous réaliserez des économies de papier et d’encre non négligeables.

Dans le même esprit, n’imprimez pas vos courriels et pensez à vider votre corbeille régulièrement pour soulager la consommation électrique des serveurs.

  1. Économiser l’électricité

Une démarche zéro déchet ne saurait éluder la question de l’énergie. Évitez-les mises en veille des appareils, ils continuent de consommer. Éteignez-les !

Choisissez des ampoules à D.E.L., moins énergivores, que vous recyclerez. La nuit, baissez le chauffage des bureaux et programmez la bonne température pour la reprise du travail le lendemain.

  1. Privilégier les transports en commun

Incitez vos salariés à prendre les transports en commun, acceptez le télétravail, vous favoriserez le bien-être au travail. Pour vos séminaires, choisissez des entreprises locales.

Les adresses incontournables pour les vacances dans le Pays Basque

Les adresses incontournables pour les vacances dans le Pays Basque

Pour chaque période de vacances, l’on est constamment à la recherche d’un cadre nouveau et inédit. Avez-vous déjà pu visiter le Pays Basque ? En avez-vous réellement profité en choisissant de séjourner dans les plus beaux campings ou de visiter les plus beaux endroits ? Quelles sont donc les adresses incontournables pour les vacances dans le Pays Basques ?

Lire la suite Lire la suite

Faut-il encore investir dans l’immobilier locatif ?

Faut-il encore investir dans l’immobilier locatif ?

Si vous avez beaucoup d’argent disponible, le meilleur usage que vous pouvez en faire est de l’investir. Cela vous permettra de le faire fructifier afin d’obtenir un revenu récurrent. Parmi les investissements les plus populaires, on compte évidemment l’immobilier et plus précisément l’immobilier locatif. Mais concrètement, faut-il encore investir dans l’immobilier locatif ?

Les avantages de l’investissement dans l’immobilier locatif

Pour commencer, sachez qu’investir dans l’immobilier locatif vous apportera plusieurs avantages, principalement aux niveaux financier et fiscal.

Premièrement, ce type d’investissement vous permet de déduire certaines dépenses dans votre déclaration de revenus : intérêts du prêt immobilier, assurance du bien, rénovations, entretien, gestion immobilière, taxes locales, etc. En réduisant votre revenu imposable, ces dépenses déductibles vous permettent alors de payer moins d’impôts.

Deuxièmement, s’il s’avère que votre investissement n’est pas rentable et que vous subissez des pertes (ce que nous ne vous souhaitons pas), vous pouvez aussi les déduire de vos revenus.

Troisièmement, l’investissement dans l’immobilier locatif vous assure également un revenu mensuel régulier, pendant les périodes où votre bien est occupé par des locataires. Cela est donc bien plus intéressant et stable que d’autres placements.

Quels sont les inconvénients et les risques ?

Enfin, comme dans tout investissement, l’immobilier locatif présente également son lot d’inconvénients et de risques.

Bien sûr, lorsque vous mettez un bien immobilier en location, vous courez toujours le risque que votre locataire ne paie pas son loyer en temps voulu. En cas de souci avec un mauvais payeur, il est possible de s’adresser à la cour des petites créances et jugements. Si besoin, n’hésitez pas à contacter un avocat qui vous conseillera le mieux sur les démarches à entreprendre dans cette situation.

Du côté des inconvénients, voici les principaux :

  1. Obtenir un financement pour l’achat du bien immobilier peut s’avérer compliqué (votre apport doit être de 20% minimum).
  2. Vous assumez toutes les contraintes d’un propriétaire : entretien, travaux, réparations urgentes, négociations avec les locataires, éventuels frais d’agence immobilière, etc.
  3. Revendre votre bien pourra aussi être compliqué, long et coûteux. Selon l’état du marché immobilier, vous aurez peut-être du mal à trouver un acheteur.

Finalement, c’est à vous de peser le pour et le contre avant de décider ou non d’investir dans l’immobilier locatif. Le mieux reste de demander conseil à un conseiller en investissement immobilier, qui vous aidera dans vos démarches et vos réflexions.

3 idées innovantes pour rendre votre business vivant

3 idées innovantes pour rendre votre business vivant

La gestion d’une entreprise repose sur l’animation de son équipe, mais également sur l’animation d’une communauté en ligne ou IRL (in real life) auprès des clients et des prestataires. Alors, comment rendre son business vivant pour attirer la clientèle et faire rester ses collaborateurs ? Voici trois solutions innovantes adaptées à tout type d’entreprise.

Passer en mode créatif pour animer son équipe

Casser la routine, c’est nécessaire dans un couple pour continuer ensemble, mais également au travail pour redonner de la dynamique à votre équipe et créer des liens.

Pour passer en mode manager créatif, voici quelques éléments à ne pas négliger :

  • Ne censurez aucune idée : laissez libre cours à la créativité de chacun par des formulations encourageantes,
  • Tissez des liens entre les membres de l’équipe à travers des jeux et du team building afin d’améliorer la collaboration entre vos collaborateurs,
  • Faites appel à la diversité : si vous n’avez que des ingénieurs bloqués sur un projet, invitez un assistant ou un commercial à participer aux débats. Son regard neuf permettra sans doute de débloquer la situation et de donner de nouvelles pistes de réflexion. Pour agrandir le champ des possibles et laisser chaque employé développer son imagination, proposez un cadre différent. Changez de lieu régulièrement permet de bousculer les habitudes, à condition de penser à la location d’une salle de réunion !

Diffuser une culture de transparence et de partage sur internet

En ligne, sur votre site internet et sur les réseaux sociaux, votre présence est indispensable. Mais pour créer un lien avec vos potentiels clients et prestataires, il faut qu’ils aient confiance en votre entreprise.

Plus l’internaute sera informé sur vous, votre équipe, vos produits de l’élaboration à la vente, plus il aura envie d’acheter chez vous et pas chez un concurrent. C’est souvent difficile dans des entreprises où l’information circule mal, mais pourtant nécessaire pour créer une communauté solide et augmenter ses ventes par extension.

Créer des ateliers pour faire découvrir vos produits

Si vous avez une boutique physique et même si vous vendez un produit en ligne, n’hésitez pas à rencontrer vos futurs clients. Parce que le lien sur internet, c’est bien, mais en vrai c’est mieux ! L’expérience du produit favorise les achats.

Vous êtes artisan ? Créez un atelier proposant aux clients de venir voir la fabrication de votre produit (avec dégustation à la fin). Vous vendez des produits de cosmétiques, de bien-être ou des vêtements ? Proposez un atelier pour apprendre à se maquiller, à faire des massages ou à assortir ses vêtements.

N’importe quelle entreprise peut, avec quelques astuces, rendre son business plus vivant et attirer ainsi de nouveaux clients ou fidéliser les anciens.

C’est Noël tous les jours sur Internet !

C’est Noël tous les jours sur Internet !

Les promotions de Noël vous manquent et vous avez hâte que cette fête vienne vous faire profiter de quelques réductions sur achats. Plus besoin d’attendre. Sur le web, c’est Noël à chaque instant. Vous trouverez ainsi en ligne des sites qui sont en promotion toute l’année et d’autres, à des occasions particulières. Plusieurs sont les autres sites rangés dans la catégorie de guides d’achat. Grâce à cet article, vous prendrez connaissance d’infos utiles sur les différentes promotions et autres astuces pour acheter les bons produits à moindre coût ou juste pour vous divertir.

Lire la suite Lire la suite