3 facteurs de corrosion des carrosseries auto

3 facteurs de corrosion des carrosseries auto

L’un des problèmes qui peut affecter le bon état des automobiles est la corrosion sur leurs carrosseries. Dans cet article, nous allons vous parler des facteurs qui sont à l’origine de cette corrosion.

Qu’entend-on par carrosserie auto ?

La carrosserie de votre automobile est son ossature. C’est l’élément esthétique le plus important d’un véhicule. Elle supporte et assemble tous les organes mécaniques. Son rôle est également de protéger les passagers des intempéries et des différents chocs pouvant survenir au cours d’accidents.

Au jour d’aujourd’hui, trois matériaux sont principalement utilisés dans la création de ces carrosseries automobiles. On a l’acier galvanisé, les polymères et les alliages à bases d’aluminium. Mais l’utilisation de l’acier reste très largement prédominante. C’est pourquoi les carrosseries auto sont sensibles à la corrosion.

Les 3 facteurs de corrosion

La corrosion des carrosseries auto est due à trois facteurs que sont, si nous employons des termes chimiques : l’anode, la cathode et l’électrolyte. Les électrons circulent de l’anode à la cathode par l’intermédiaire de l’électrolyte pour provoquer la corrosion du métal de l’anode, lorsque ce dernier est un métal en fer ou en acier.

Voyons en détail chacun de ces trois facteurs.

  • L’anode

Ici, l’anode désigne le morceau de métal qui émet facilement des électrons dans de bonnes circonstances. Dans le cas d’espèce, il s’agit des carrosseries d’automobiles car, elles sont fabriquées avec des métaux ferreux dont l’acier.

  • La cathode

Contrairement à l’anode, la cathode est le métal qui absorbe les électrons. Mais si les carrosseries d’automobiles peuvent agir comme l’anode, elles le peuvent aussi comme la cathode.

  • L’électrolyte

L’électrolyte est le liquide qui facilite le mouvement des électrons. L’eau par exemple. Lorsque l’eau et l’air entrent en contact, ils réagissent avec les métaux ferreux pour produire la rouille.

Ainsi donc, la corrosion n’a besoin que d’une anode, d’une cathode et d’un électrolyte pour se produire. Les carrosseries d’automobiles peuvent la développer si le climat est suffisamment humide.

D’un autre côté, il y a des substances comme le sel, qui facilitent la production de la corrosion sur un véhicule. L’eau agit comme un électrolyte mais n’est pas très efficace pour transporter les électrons. Pour ce qui est de l’eau salée, elle est très efficace pour le faire.

Dans les conditions normales, une carrosserie qui pourrait produire lentement la corrosion en produira plus rapidement si elle est en contact avec l’eau salée. Faites donc attention si vous habitez près de la mer, car la carrosserie de votre automobile risque la corrosion en raison de la forte teneur en sel et de l’air humide de l’environnement.

Si la corrosion a déjà attaqué votre auto, pensez à prendre un forfait esthétique auto à Montréal afin de faire réparer les dégâts causés par les professionnels du métier au lieu de le faire vous-même, car, pour que votre automobile soit en bon état, elle nécessite d’être entretenue régulièrement et une observation attentive.

Les commentaires sont clos.