Locataire vs propriétaire: quels avantages?

Locataire vs propriétaire: quels avantages?

Posséder un bien immobilier est une option très alléchante vu l’environnement judiciaire et politique actuel. D’un autre côté, avec l’inflation, les loyers deviennent de plus en plus élevés et il semblerait que l’acquisition d’une demeure soit très rentable. Vous y pensez sérieusement, mais vous ne savez pas si cela va vous être bénéfique aux yeux de la banque ? Posséder une propriété va-t-il vous aider à avoir une meilleure cote de crédit ou est-ce le contraire ? Tout ceci peut s’avérer assez flou. Nous vous proposons quelques éclaircissements ci-dessous.

 

1- Les avantages d’être locataire 

La location est l’alternative par excellence pour avoir un toit sans dépenser énormément d’argent en achat. En effet, le contrat qui vous lie au propriétaire vous permet, une fois arrivé à terme, de changer de location et d’éviter de vous sentir « obligé » d’habiter dans un seul bien immobilier.

Mis à part le loyer, vous devez aussi payer plusieurs autres charges – la plupart d’entre elles sont divisées entre le propriétaire et le locataire : des réparations, les factures d’eau et d’électricité…

Être locataire peut constituer un plan d’épargne. Économiser des années en louant une petite demeure peut vous servir à avoir une excellente cote de crédit, surtout si vous payez votre loyer avant la fin du mois. Cette petite astuce de paiement peut vous amener à avoir des recommandations de la part du propriétaire.

 

Avoir une partie de la somme d’achat est un point positif dans votre dossier de crédit. Sachez que même si votre historique bancaire n’est pas au top, vous pouvez rectifier le tir. Plus simplement, rétablir son crédit avec une carte bancaire est l’une des solutions les plus simples, surtout si vous êtes locataires. Versez vos revenus sur cette carte, utilisez-la pour transférer le loyer au locataire afin d’y garder une somme minimale. De cette manière, le consultant bancaire prendra en compte votre besoin d’emprunter de l’argent et l’uniformité de vos versements et de vos paiements.

 

2- Les avantages d’être propriétaire 

Acheter une maison au Canada vous coûte aux alentours de quelques centaines de milliers de dollars. Le retour sur investissement à l’achat d’un bien immobilier dépend de la surface achetée et il vous faudra attendre quelques années pour que l’avantage financier de l’achat se fasse sentir.

Néanmoins, devenir propriété comporte ses mauvaises facettes à savoir les charges d’acquisition : les travaux de rénovation, d’entretien ou exceptionnels, la taxe foncière, frais de notaire, intérêts…

Demander un crédit en étant propriétaire peut vous sembler plus aisé. Mais ceci n’est qu’une fausse impression. Vous avez beau être propriétaire, si votre crédit est mauvais, il faudra le rétablir pour pouvoir demander un prêt. Comment faire ? Vous pouvez utiliser la méthode de la carte de crédit – citée ci-dessus ou bien travailler sur votre dossier avec un expert petit à petit. Certaines banques proposent des formations intensives, connues sous le nom de «Homeowner in Training Program» qui vous aident à savoir ce qui cloche concrètement avec votre crédit et vous guide progressivement vers son rétablissement.

Ne faites surtout pas l’erreur de tout dépenser en réparation. Gardez de l’argent de côté pour rembourser vos dettes et remettre vos comptes à zéro.

 

3- Conclusion 

Que vous soyez locataire ou propriétaire, il est nécessaire de rétablir votre crédit pour prétendre à un potentiel avenir bancaire plus libre. Quant à la location, elle vous permet d’épargner et de mettre de l’argent de côté. En revanche, si vous êtes propriétaire, l’acquisition d’un bien immobilier représente un point positif important dans votre dossier. Dans les deux cas, procédez de manière pragmatique.

Les commentaires sont clos.