Archives de
Auteur : Sabrina

Où peut-on pêcher à Mimizan ?

Où peut-on pêcher à Mimizan ?

Le courant de Mimizan

Le courant de Mimizan est un lac extrêmement parfait pour la pêche. Ce lac est bien traité et bien protégé. Dans ce lac, il existe plusieurs espèces halieutiques qui vont vous impressionner. Nombreux sont ceux-là qui y viennent pour pratiquer la pêche. Vous aurez le plaisir de découvrir de nouvelles espèces. Apprêtez donc vos matériels pour descendre sur ce lac pour passer un moment de folie.

Sur ce lac, il ne faut que se patienter pour qu’un gros poisson vienne mordre à l’hameçon pour que vous puissiez vous régaler. Il pourra servir à un déjeuner agréable.

L’étang d’Aureilhan

Cet étang regroupe un nombre important d’espèces halieutiques qui feront votre joie. Il a une superficie de 1313 m² et une altitude de 33 pi. Il se retrouve au milieu de la forêt disponible dans les Landes. Vous allez passer un moment de tranquillité et pêcher sans la moindre crainte. Il est situé dans un environnement remarquable et très soigné.

Vous ressentez une joie de vivre quand vous pêchez sur cet étang magnifique. Donnez-vous ce plaisir de mettre dans votre seau plusieurs poissons pour votre bonheur et profitez d’un bon déjeuner. 

L’office intercommunal de tourisme

Un endroit très agréable où la pêche est agréable. Situé au 38 avenue Maurice Martin, vous n’allez éprouver que du plaisir à pêcher dans cet office. Il est bien protégé et vous disposez de plusieurs espèces qui vont vous fasciner. L’office intercommunal de tourisme ferme ses portes déjà à 18 h. Faites-y un tour et vous ne serez pas découragé. 

Faire un tour dans l’un des campings pour prendre part à la pêche

Il existe également dans cette ville plusieurs campings dans lesquels vous pouviez vous rendre pendant et faire de la pêche. Passez des vacances camping à Mimizan lac pour savourer les merveilles de la nature. Faites un tour sur internet pour avoir une idée exhaustive des campings dans lesquels vous pouviez vous rendre pour prendre du plaisir à la pêche.

Mimizan est une ville qui dispose de plusieurs endroits pouvant permettre de pêcher. Vous n’aurez pas à vous plaindre, car la nature a pourvu cette ville de nombreuses espèces halieutiques. Vous n’aviez qu’à choisir un endroit convenable et vous n’aurez pas à vous plaindre.

Que peut-on faire à Saint Gervais les Bains ?

Que peut-on faire à Saint Gervais les Bains ?

Les vacances sont des moments appropriés pour se détendre après une longue période d’intenses activités professionnelles ou scolaires. Même si certains préfèrent les passer chez eux, pour d’autres, c’est l’occasion de partir à l’aventure, histoire de découvrir les pays de leurs rêves ou de passer une intimité en famille.

En France, la commune saint-gervolaine fait partie des régions les plus visitées. Cela s’explique aisément par les nombreuses opportunités qu’elle propose. En effet, on ne va pas à Saint Gervais les Bains pour s’ennuyer. Il existe un tas de trucs intéressant et convivial à faire à différents endroits de cette localité.

Si vous avez prévu de passer l’été dans cette région, alors, contactez vite une agence immobilière à Saint Gervais pour réserver votre hébergement.

Le top des choses à faire à Saint Gervais les Bains

Saint Gervais les Bains est la destination à privilégier lorsqu’on cherche un moyen d’échapper aux affres du milieu de vie habituel.

A Saint Gervais les Bains, A2L-Parapente, spécialiste de la mini-voile vous propose une activité très excitante : le parapente. Ne vous inquiétez pas si vous ne vous y connaissez pas en la matière. La structure met à votre disposition un moniteur qui saura prendre soin de vous en vous accompagnant lors de votre baptême de l’air. Profitez de la belle vue sur le massif du Mont Blanc tout en flottant sereinement dans l’air.

Si vous aimez rester en contact avec l’eau, Session Raft vous propose des sports d’eaux vives. La structure a pris toutes les dispositions nécessaires afin que  vous puissiez y participer quel que soit votre niveau. Localisée au cœur du pays du Mont Blanc, c’est l’occasion pour vous de découvrir les différents massifs des Aravis et des Fiz.

En été, le biathlon est une activité idéale pour toute la famille. Avec l’assistance d’un professionnel, étalez votre savoir-faire, en position couché ou debout, lors des tirs à 10 mètres avec des carabines  à plomb de précision. Cette activité à caractère ludique comporte des obstacles à éviter ainsi que des risques de pénalités. Pour défier vos adversaires, il faudrait bien faire montre d’une rapidité et d’une excellente précision. Faites vous plaisir sans modération !

Si vous la lecture peut vous aider à vous détendre, la Bibliothèque Saint-Nicolas et son équipe de bénévoles vous accueillent chaleureusement dans un espace paisible. Là bas, vous trouverez  des documents sur des thématiques variées ainsi que des livres pour petits et grands.

Ouvert toute l’année, le Bungee Mont-Blanc vous propose le saut à l’élastique dans un vide de 90 mètres. Vous pourrez aussi vous éclater au rythme des nombreuses activités de plein air sans vous soucier de la neige ou de la pluie.

Autres lieux à voir à Saint Gervais les Bains

Il n’y a pas que des activités ludiques à Saint Gervais. La région bénéficie aussi de nombreux sites très attractifs à visiter.

Lors de votre  passage, vous pouvez visiter le fameux Mont-Blanc. C’est un lieu magnifique aux allures de paradis qui prend de l’ascendance sur les autres montagnes. Le soir, relaxez-vous tout en admirant le merveilleux coucher de soleil sous votre tente. Vous devez penser à vous y rendre si vous aimez les montagnes.

Si vous aimez faire du ski, rendez vous à la Station de ski Saint Gervais. C’est un magnifique village qui propose de nombreux restaurants mais aussi de la bonne ambiance à l’image de son marché qui s’anime tous les jeudis matin.

Ecotourisme dans le Morbihan, que peut-on y faire ?

Ecotourisme dans le Morbihan, que peut-on y faire ?

Tenant son nom de la petite portion de mer qui le traverse, le département du Morbihan est un cadre de référence pour faire de l’écotourisme. Vous pourrez ainsi mieux découvrir la France à travers les ressources naturelles de l’un de ses départements. La possibilité vous sera offerte de jeter un regard sur la faune et la flore dans une ambiance très conviviale. Vous pourrez aussi découvrir la gastronomie de cette région riche en mets très agréables pour vos papilles gustatives.

Un département riche en aouts naturels pour vous détendre

Loin des difficultés habituelles de vos journées, vous trouverez le calme. C’est idéal pour détendre vos nerfs seul ou en compagnie de vos proches. Si vous tenez à connaître les secrets de la nature à travers un département situé au Nord-Ouest de la France, vous ne devriez plus chercher loin. Vous assisterez aux levers de soleil les plus ressourçant qui soient. Toute la générosité de la nature s’exposera devant vous dans les meilleurs contextes pour vous faire aimer les montagnes et les eaux naturelles.

Plusieurs options vous seront également ouvertes pour vous livrer à des activités de sensations fortes comme les grimpées de montagnes. Ce paysage magique vous surprendra à travers les couleurs exceptionnelles qu’offrent ses parcs de loisir et ses jardins. Ses gîtes et hébergements très riches en histoire et en confort vous donneront envie de vous y éterniser. Les activités indispensables pour y passer des vacances hors du commun y sont disponibles à l’instar des visites guidées de lieux exceptionnelles riches en émotions et en connaissances culturelles.

Les merveilles du camping Pen Palud

Quoi de plus relaxant que de passer toute sa journée dans un cadre riche en activités ludiques et en ressources naturelles comme un camping. Le camping Pen Palud situé dans le Morbihan offre de multiples atouts liés non seulement à votre bien-être mais élargie également vos connaissances en matière d’histoire.  Les hébergements de ce camping ainsi que les mobil homes qui y sont mis en location constituent la première garantie de votre confort. Leur espace aquatique vient compléter votre confort au cours du séjour. Vous pourrez y prendre des moments de repos qui vous aideront à mener des réflexions claires sur l’état des affaires de votre société.

Le tourisme prend plusieurs formes dans ce camping dans le Morbihan sud. Ainsi, il se rapporte surtout sur la visite des sites touristiques de la région. Les îles et les visites portant sur les festivals sont également des moyens efficaces pour passer des vacances inoubliables dans le Morbihan. Différentes opportunités sont aussi offertes aux plus jeunes de s’y distraire en toute sécurité. Il y est ainsi disponible des espaces de jeux exclusivement destinés à l’usage des enfants.

Ecotourisme en Corse : Que pouvez-vous faire comme activité ?

Ecotourisme en Corse : Que pouvez-vous faire comme activité ?

Du latin Corsica, la Corse est une île et une collectivité territoriale française située en mer Méditerranée.  Arborant de nombreux atouts touristiques et écologiques. Vous y trouverez également de nombreux activités passionnantes et ludiques. 

Et en ce qui concerne le fait de trouver un camping en corse, ne vous faites pas de soucis. Alors où trouver un camping 3 étoiles en Corse ?

 

La Corse

Située à 171 km au sud-est de Menton, sur la Côte d’Azur,  la Corse est la quatrième île de Méditerranée par sa superficie de 8700 km2.  Divisée depuis 1976 en deux départements (Corse-du-Sud et Haute-Corse),  la Corse constitue depuis 1982 une collectivité territoriale à statut particulier.

Bien que de nombreuses espèces endémiques aient disparu lors de la Préhistoire ou peu après, comparativement au continent et aux îles bretonnes, la Corse bénéficie d’un environnement relativement préservé, tant sur terre que sur la côte et en mer. L’île abrite un parc marin international, des réserves naturelles (de Scandola, Finocchiarola, Biguglia, Cerbicale, Bouches de Bonifacio et Tre Padule de Suartone) et le parc naturel régional de Corse, et des zones communautaires pour les oiseaux. Un observatoire conservatoire des insectes de Corse vise à conserver les espèces patrimoniales et de la biodiversité ordinaire.

De par sa biodiversité et son histoire, la Corse offre à ses visiteurs de nombreuses activités.

Que pouvez-vous faire comme activité en Corse ?

Bonifacio : c’est une ville située à la pointe sud de l’île française de la Corse. Elle est connue pour son port de plaisance animé et sa citadelle médiévale perchée sur une falaise. Le bastion de l’Étendard datant du XIIIe siècle abrite un petit musée qui retrace l’histoire de la ville. L’escalier du roi d’Aragon, haut de 187 marches, a été taillé dans la falaise. Situées au sud-est de la Corse, les îles inhabitées de Lavezzi forment une réserve naturelle, avec leurs rochers en granite et leurs plages de sable.

Calanques de Piana : ce sont des calanques situées sur la côte ouest, à Piana, à mi-chemin entre Ajaccio et Calvi, sur la route du bord de mer corse. Se présentant  sous la forme d’un petit chaînon montagneux en forme de « V », les calanques se pointent  vers la droite aux Roches Bleues, qui démarre au nord au-dessus de l’anse de Dardo situé sur la rive sud du golfe de Porto et se termine au sud au pont de Cavallaghiu. Le culmen s’établit à 698 m. Au milieu se trouve un rocher, dominé par Capu Ghineparu (515 m). Un lieu idéal pour faire de la randonnée.

Réserve naturelle de Scandola : C’est une réserve naturelle en Corse à la fois marine et terrestre, également inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco, et faisant partie des aires marines protégées de la France. Classée en 1975, elle occupe une surface de 1 669 hectares et protège une biodiversité remarquable entre l’étage médiolittoral et l’étage circalittoral de sa partie sous-marine. Elle a été jugée représentative des écosystèmes et biocénoses de la façade maritime du Parc naturel régional de Corse qui en est le gestionnaire. Vous pourriez y observer de ses falaises notamment peu accessible des espèces d’oiseaux comme le Puffin cendré, le Faucon pèlerin, le Goéland et le Gypaète barbu… et des mammifères dont le Grand dauphin, les derniers Phoques moines et bien d’autres animaux dont les reptiles et amphibiens. Vous pourriez y faire de la plongée sous marine.

Musée Fesch : le Palais Fesch-Musée des beaux-arts est le musée des beaux-arts de la ville d’Ajaccio en Corse. Il bénéficie du label Musée de France.
Situé dans le quartier du Borgu d’Ajaccio, dans le Palais et la rue du même nom, le Musée Fesch a été créé par le don fait à sa ville natale par le Cardinal Joseph Fesch, oncle de Napoléon. Il présente notamment une des plus belles collections de peinture ancienne de France ainsi que l’une des plus importantes collections napoléoniennes.

Cathédrale Notre-Dame-de-l’Assomption d’Ajaccio : ou cathédrale Santa Maria Assunta d’Ajaccio, située dans la ville génoise, fut inaugurée en 1593 ; elle se rattache au diocèse d’Ajaccio. Napoléon Ier y est baptisé le 21 juin 1771. Cette cathédrale fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis le 30 octobre 1906.

Bien évidemment, la Corse vous réserve plein d’activité sportive comme :

Mis à part tout ce qui précède, vous pouvez aussi profiter dans la Corse des activités de camping en visitant notamment le camping international à Calvi en Corse.

Camping corse à Calvi : proche de la plage, ce camping est implanté à Calvi en Haute-Corse. Il est situé à deux pas d’une des plus belles plages de Corse, la plage de sable fin de Calvi et du port de plaisance. Et à quelques centaines de mètres se trouve la citadelle de Calvi. Le camping International 3 étoiles vous propose pour votre voyage en corse des emplacements de tente, caravane et camping-car et des locations de mobil home. De plus hors la haute saison vous pouvez louer a la nuitée ou pour des courts séjours avec néanmoins des services de qualité.
Le Camping Corse International est à proximité de toutes les activités dont on rêve en vacances en corse : activités nautiques au bord de l’eau, shopping, rue piétonne de Calvi, balade, randonnées, plongées, activités enfants. Tout est faisable à pied.

Il ne nous reste qu’à vous souhaiter un bon séjour.

cotourisme à Bénodet : Que peut-on y faire ?

cotourisme à Bénodet : Que peut-on y faire ?

Amoureux de la mer, Bénodet est une destination qui vous entièrement dédiée. Mais la particularité, est qu’il y a beaucoup à faire, pour tous ceux qui préfèrent l’écotourisme. L’écotourisme dans le Finistère, plus particulièrement à Bénodet, est quelque chose qui attire plus d’un. Que peut-on donc faire à Bénodet pour sortir de l’ordinaire des vacances ?

Les activités nautiques à Bénodet

Bénodet offre un très beau spectacle en ce qui concerne les sports sur l’eau. Le plan d’eau de la ville est idéal pour la pratique de nombreux sports nautiques en toute sécurité. Déjà ceux qui aiment faire des balades sur l’eau, seront satisfaits. Bénodet est très souvent le point de départ pour les croisières au large. Non loin de Bénodet se trouvent les îles des Glénan, et vous serez impressionnés par la beauté du paysage qui se dresse devant vous tout le long du trajet. A part les croisières, vous aurez l’occasion de glisser sur vos planches à surf. Le surf est pour ainsi dire, très pratiqué. Passez donc un séjour sportif, en fréquentant un des nombreux centres de nautisme de Bénodet. UCPA et le Yatch Club de l’Odet sont des établissements qui vous initient au kitesurf, au voile, windsurf, catamaran, canoë-kayak, stand-up paddle, et à plein d’autres activités nautiques. Vous pouvez même apprendre à faire de l’équitation. Il n’y a pas que ces deux établissements qui se trouvent à Bénodet. Il y a également le club de Canoë kayak de Quimper Cornouaille, Route Surface, ou encore Bali OCEAN Surf.

Les randonnées à Bénodet

Bien avant le nautisme, ce sont les randonnées qui vous intéresseront à Bénodet. Nombreuses sont ces randonnées qui ne vous laisseront pas sans effet. Le GR34 est sans doute celle qui est la plus prestigieuse. Cette randonnée ne prend pas départ à Bénodet. Elle ne fait que passer par Bénodet. Mais c’est une très bonne randonnée. Elle permet de faire du sport, mais mieux encore, les vues sont très belles sur le chemin. Cette randonnée a même été classée par la Fédération Française de Randonnée, parmi les randonnées pédestres les plus pratiquées en France. La Boucle des Corniches à Bénodet est aussi une randonnée exceptionnelle. Cette boucle est d’ailleurs l’une des randonnées que les touristes apprécient tout particulièrement quand ils viennent à Bénodet pour un week-end ou quelques jours de vacances. C’est une jolie promenade qui vous mènera de l’Anse de Penfoul, le long de la rivière Odet, des ports, des plages, etc., vers la lagune du Letty. C’est une balade intéressante qui est long de 13 kilomètres, soit 13 kilomètres de pur bonheur.

Le camping

Venez à Bénodet, passer quelques jours dans l’un des campings qui vous sont proposés. En effet, Bénodet est un territoire, pour une bonne partie, encore sauvage. Et c’est sur un pareil territoire que se sont installés certains établissements d’un genre totalement particulier : le camping. Quand on sait que le camping est une activité de vacances à part entière que les vacanciers aiment beaucoup, pourquoi se priver ? Le camping en bord de mer en Bretagne Le Letty est un établissement 4 étoiles qui propose des services et divers espaces de distraction. Mais c’est surtout un camping en bordure de la mer, vous offrant d’immenses possibilités. C’est un site exceptionnel qui fait face à la dune de Mousterlin et aux îles Glénan. C’est une proximité qui est profitable à ceux qui voudraient faire de petites balades en direction de l’une de ces îles. Le soleil, le vent, tout est favorable pour passer de merveilleux moments en famille. Notons aussi que c’est un camping installé dans un écrin de verdure, faisant de l’établissement, l’un des plus écologiques de Bénodet. 

Quels sont les plus beaux villages des Alpes de Haute Provence ?

Quels sont les plus beaux villages des Alpes de Haute Provence ?

Ces massifs montagneux sont caractérisés tant par leurs beautés et leurs diversités en éléments naturels, que par leurs paysages marquants. Vous souhaitez aussi profiter des merveilles qu’offrent les Alpes en France, lisez cet article qui vous révèle les plus beaux villages des Alpes-de-Haute-Provence.

Les Alpes-de-Haute-Provence : Présentation

Département situé dans la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Les Alpes-de-Haute-Provence sont limitrophes à l’Italie et entourés par les départements du var, des Hautes-Alpes, de Vaucluse et des Alpes maritimes. S’étendant sur une superficie de 6925 kilomètre-carrés, ils rallient parfaitement la verdure des prairies et la beauté de rivières telles que la Durance au parfait ensoleillement en toute saison. Le département regorge de sites touristiques très appréciés comme la cathédrale d’architecture gothique ou ogre d’eustache, la riche collection de tableaux XVIIème siècle. Vous adorerez un camping en Provence Alpes Côte d’Azur.

Les villages des Alpes-de-Haute-Provence

Imaginez le spectacle scintillant de la neige qui se fond sous le soleil, beau n’est-ce-pas ? Et ce n’est encore rien comparé à tout ce que vous aurez l’occasion de voir dans cet endroit. La faune et la flore, les stations de ski, la gastronomie et le bon vivre des habitants peu nombreux, campings, chambre d’hôtes ou hôtels, tout pour passer des vacances uniques.

Riez et Dauphin

Encore appelé Riez-la-Romaine, c’est la cité la plus antique des Alpes-de-Haute-Provence. Elle est située au cœur du plateau de Valensole. Tout à Riez éveille votre curiosité. Revivez l’histoire à travers l’architecture ancienne, la Baptistère de Riez construite au Vème siècle, les anciennes portes de la ville, et les quatre fameuses colonnes constituant les restes de l’ancienne cathédrale datant du 1er siècle ! L’hôtel de Mazan va vous surprendre ! N’oubliez pas de visitez le parc naturel régional du Verdon et emportez avec vous les jolis objets d’art confectionnés par les artisans de Riez.

Dauphin est l’un des villages à avoir reçu le label « village et Cité de caractère ». Vous avez l’habitude d’associer le mot donjon qu’aux jeux vidéo ? Découvrez à Dauphin l’ancien donjon, porte de la Gardette, couronné d’une balustrade donnant sur un grand domaine vert. Essayez-y une promenade à deux. Vous y trouverez aussi des églises datant du XIIème siècle. L’architecture de pierre domine cette cité. Rien de mieux qu’un camping dans ce beau village perché.

Moustiers-Sainte-Marie ou Cruis, vous avez le choix

Détrompez-vous ce n’est pas une église. C’est l’endroit où vous vous sentirez en communion avec la nature. Vous disposez de 87,97 kilomètre-carrés pour admirer la splendeur du paysage. Dans les collines, vous aurez presque l’impression de revoir les moines de l’Ile de Lérins ou l’enfant baptisé selon les croyances du village. Vous adorerez faire des randonnées à la découverte du milieu ou encore vous imprégner de la légende du chevalier de Blacas sur le chemin es oratoire. De la chapelle notre dame de Beauvoir à la grotte sainte madeleine, le lac de sainte croix dans son lit n’attend que vous.

Sortez vos appareils photo, il va y avoir du flash ! Pas question de ne pas prendre des images mémorables de toutes ces belles sculptures. C’est la cité de l’art du bois. Sans oublier l’Arcature du cloitre ou les santons inscrits parmi les monuments historiques, découvrez la grandeur d’esprit de Provence-Alpes-Côte d’Azur à travers les lignes parfaitement dessinées dans le bois doré. A Cruis, 

A la découverte du Parc Naturel Aiako Harria

A la découverte du Parc Naturel Aiako Harria

Un vrai parc naturel est une réserve, un endroit spécial où sont gardés et protégés plusieurs espèces naturelles tant animales que végétales. Il vous fait ressentir à un haut niveau, la beauté et la splendeur de la vie sous toutes ses formes. La côte basque regorge de merveilles naturelles propices à des vacances de rêves. Cet article vous propose alors une escale au Parc Naturel Aiako Harria.

Présentation du parc

Le Parc Naturel Aiako Harria est créé en 1995 et est situé à la limite occidentale des Pyrénées entre les rivières Bidassoa et Urumea. Si vous êtes en camping à Guéthary, réjouissez-vous de pouvoir explorer les ressources naturelles qu’offre ce parc. Vaste de sa superficie de 6193 ha, ce parc protégeant les montagnes et les forêts se vante fièrement de ne pas être des moindres. Haute de 837 m, il rassemble les terrains les plus anciens car figurez-vous qu’il existe dans ce parc, un massif de montagnes remontant à l’ère primaire ou paléozoïque. Des itinéraires balisés vous y mènent.

Il est encore appelé les Trois Couronnes à cause de ses trois sommets principaux : Irumugarrieta, Txurrumurru et Erroibide. Vous êtes amoureux de la nature ? Voici l’endroit idéal. Sachez que l’immense vallée qu’englobent les extraordinaires paysages du parc est à couper le souffle. La vie vous semblera si belle et paisible que vous ne pourrez pas vous empêcher de marcher sur la route d’Oeileku par exemple, vous permettant de découvrir les cromlechs et même des monuments funéraires datant de l’âge du fer. Entre surf, vélo ou randonnées, osez faire un pas vers le paradis !

Importance du Parc naturel Aiako Harria

Saviez-vous qu’il a été découvert dans ce parc, des fossiles d’animaux marins et des dizaines de monuments mégalithiques datant de 300 millions d’années ? Eh oui, revivez l’histoire ! Dominée surtout par les forêts de chêne, la flore de ce parc est tout aussi diversifiée que sa faune présentant plus de 147 espèces de vertébrés. Vous y trouverez par exemple le Chèvrefeuille ou le sanglier, les sphaignes, ou le vautour fauve. Vous serez aussi tentés de voir les gorges d’Aiztondo avec une chute d’eau de 10 mètres de dénivelé ou de visiter les dizaines de puits et de galeries minières.

La constitution de ce parc réaffirme sa mission de protection des espèces naturelles. Sa proximité avec la frontière française a influencé l’ingénierie militaire qui s’est établie en y construisant des fortifications. Il possède sa propre spécificité qui le rend unique parmi tous les parcs des pays basques. Véritable réserve écologique, vous pouvez découvrir plus sur le parc Aiako Harria anciennement lieu de recherche de minerais par les hommes préhistoriques et plus tard les romains en vous rendant au Centre d’Interprétation de ce parc naturel, enclave d’une beauté singulière.

Ecotourisme sur l’Île d’Oléron : quelles activités pratiquer ?

Ecotourisme sur l’Île d’Oléron : quelles activités pratiquer ?

L’ile d’Oléron est une destination paradisiaque occupant plus de 170 km² de superficie. L’Oléron est une ile appartenant à l’archipel charentais qui est également composée de l’ile de Ré, l’ile d’Aix, l’ile madame et l’ile nôle. L’ile d’Oléron et l’une des plus grandes de toute la France métropolitaine. Elle compte plus de 20.000 habitants et abrite de nombreux lieux magnifiques à visiter et de merveilleux paysages à explorer. C’est l’une des raisons pour laquelle cette ile est une destination qui accueille de nombreux touristes et voyageurs venus des quatre coins du globe.

L’ile d’Oléron vous donne de nombreuses possibilités. En ce qui concerne l’hébergement, il vous sera très facile de trouver un hôtel, une chambre d’hôte, une auberge ou un camping sur l’île d’Oléron. Vous pouvez effectuer en un clic des réservations sur les sites des prestataires. De plus, cette ile est particulièrement choyée par la nature et bénéficie de magnifiques plages et de paysages hors du commun. Vous souhaitez profitez des avantages de l’ile pour réaliser des activités passionnantes au cours de votre séjour ? Voici quelques idées d’activités à pratiquer sur l’île d’Oléron.

Faire des activités nautiques et des sports de glisse.

Profitez de la mer et des eaux pour essayer des activités nautiques. Vous trouverez sur l’ile de nombreux bateaux disponible pour vous amener en ballade. Partez à la découverte des iles environnante sur un bateau ou en croisière.

Vous pouvez aussi faire du surf sur les vagues ou alors du kit surf. Si vous ne pratiquiez pas, c’est peut-être l’occasion d’apprendre. Si vous êtes déjà un pratiquant, trouvez juste un bon équipement et lancez-vous.

Sur cette ile, vous trouverez également des parcs et centre aquatiques. Vous pouvez par exemple emmener les enfants dans un parc aquatique ou essayer de faire de la glisse sur la piscine à vague d’iléo qui est d’ailleurs la première piscine à vague de France.

Si vous aimez la pèche, Vous pouvez également pratiquer sur l’ile d’Oléron. Réunissez vos amis ou votre famille puis apprêtez tous vos accessoires et embarquez à bord d’un bateau de pêche pour ramener pleins de poissons.

Sortir visiter les environs

L’ile d’Oléron est une destination qui contient énormément de lieux d’intérêt. Elle est riche en culture à travers sa valeur historique et abrite de nombreux monuments et bâtiments datant des siècles précédents tels que le château d’Oléron qui est à la base du nom de l’ile et l’église Saint-Pierre. Vous y trouverez également des emplacements magnifiques avec un environnement naturel parfaitement conservé tel que la foret de Saint-Trojan ou le magnifique paysage du sud de l’île. Au cours de votre séjour, vous pouvez également ajouter à votre itinéraire la visite de la falaise chassiron ou et du Grand-Village-Plage.

D’autres possibilités s’offrent également à vous pour sortir et découvrir les environs. Participez à des visites guidées pour apprendre d’avantage sur l’ile tout en la visitant ou effectuer des ballades nature en groupes que ce soit à pied ou à vélo. Parcourez l’ile et découvrez des restaurant ou attractions à visiter plus tard. Vous pouvez aussi passez une journée au Parc d’attraction pour vous amuser en famille.

Ecotourisme dans le Var, que peut-on faire ?

Ecotourisme dans le Var, que peut-on faire ?

Ecotourisme dans le Var, que peut-on faire ?

Le Var est un département du Sud de la France qui jouit d’un patrimoine naturel riche et préservé. Ses paysages variés entre gorges vertigineuses et massifs boisés, ainsi que ses îles, calanques et forêt entre la Provence et la côte d’Azur vous donnent des possibilités infinies en matière d’écotourisme.

La faille de Saint-trou

Avec une couleur rouge et des parois verticales, elle est caractérisée par un rocher ayant une structure assez variée et chaotique. Cette couleur rougeâtre vient de l’importante concentration d’oxyde de fer dans sa roche. La géologie du sol est constituée de gneiss, de granit et de lave acide solidifiée. Quant à sa topologie, elle est assez diversifiée avec un mélange de falaises abruptes, de rochers déchiquetés, de crevasses et autres failles ainsi que des zones plates au nord et des oueds à sa base sud. Cette grande diversité fait qu’on y retrouve des espaces végétales et animales très variées. Entre-autres, des tortues, des grenouilles, des grands-ducs, des lézards ocellés, des sangliers, des serpents, des cistes, des maquis, des peupliers, des pins, des houx, des figuiers, des barbaries, etc… 

Le saut du Capelan

Situé dans la commune de la Motte, le Saut du Capelan est une cascade de 30 mètres de hauteur, issu de la Nartuby. La découverte de cette merveille naturelle se fait à travers une promenade sur un sentier carrossé caractérisé par des champs de vignes et des paysages riches en couleur. Les gorges de la Nartuby bénéficient de merveilleux sites naturels. Ceux-ci partent des sentiers allant vers trois grottes préhistoriques (la grotte Mouret, la grotte des chauves-souris et la grotte des chauves-souris).

L’île de Port-Cros

Caractérisée par une faune maritime exceptionnelle, boisée de pins d’Alep et de chênes-verts et dotée de falaises abruptes, l’île de Port-Cros est sans aucun doute la plus sauvage et la plus montagneuse des trois îles de l’archipel d’Or. Découvrir l’île en empruntant un sentier Botanique balisé vous permettra de rencontrer plusieurs forts et témoin de son histoire. Elle est un site naturel exceptionnel de par la richesse des biotopes terrestres et marins, la beauté de ses paysages, ainsi que la fonction halte pour les oiseaux migrateurs.

Le lac de Saint Cassien

Ce magnifique lac du Canton de Fayence qui se retrouve entre plusieurs petites collines abruptes, fait l’objet chaque année de milliers de touristes et vacanciers. Ses superbes paysages et ses nombreux atouts marqueront votre passage de souvenirs inoubliables. L’accès au Lac de saint Cassien se fait à travers de petits sentiers pédestres. Sur ses abords, de nombreuses grandes plages se distinguent ainsi que des petites criques. 

La cascade de Sillans

http://www.holidaygreen.com/Avec une hauteur de 42 mètres, elle se situe entre Sillans-la-Cascade et Salernes. La cascade de Sillans constitue une des plus hautes chutes d’eau du Var. En effet il s’agit des eaux de la Bresque boostées par les eaux de la Belle source du château de bresc et du vallon l’Ourc qui finissent dans un petit lac aux eaux turquoises. Pour accéder à la cascade de Sillans, une merveilleuse promenade de 800 m entre de gigantesques platanes vous attend.

Le ravin du mal Infernet

Il est caractérisé par un paysage riche en couleur où les verts de l’eau et de la végétation, les bruns de la roche et le bleu du ciel se mélangent pour donner une beauté sauvage exceptionnelle. Les chemins pour y accéder sont aussi nombreux que riches et diversifiés.

Canyon du Verdon

Ce canyon aux parois de calcaire creuse ses remarquables gorges entre Rougon et Aiguines, sur plus de 21 km. Pour le découvrir, il faut toute une journée à pied à travers le long sentier martel qui réserve de véritables surprises de la nature sauvage. Toutefois, le Point Sublime de 400 m de hauteur, la grotte-tunnel de la Baume aux bœufs, la barre de l’Escalès et les cascades de St-Maurin sont des merveilles à ne pas manquer de voir.

Le lac de Sainte Croix du Verdon

Avec une superficie d’environ 2200 hectares, le lac de Sainte Croix occupe une place en tête parmi les Lacs les plus Vastes du Verdon. Sa situation géographique entre la Méditerranée et les Alpes en fait le lieu de toutes les activités nautiques : le canoë kayak, le pédalo, les promenades en bateau équipé, le catamaran, la voile, la planche à voile.

Le vallon et la Cascade des Carmes

Il s’agit d’un espace naturel de 31 hectares caractérisé par la présence de l’eau du Fauvery au fond de la Provence verte. Une multitude de surprises vous y attendent entre rivières et cascades. Au cours de l’histoire, 2 grottes ont été aménagées en chapelle troglodytique, une fontaine et son escalier de tuf, un ermitage avec son jardin de buis ainsi qu’un couvent par l’ordre des frères Carmes Déchaussés.

Pour profiter amplement de toutes ses merveilles naturelles du département du Var, vous pouvez vous installer dans un camping afin d’être le plus proche possible de la nature. Ainsi Holiday Green est un camping cote d’Azur 5 étoiles qui vous accueille dans ses locaux bien équipés et vous assiste avec de nombreux services.

Pourquoi le Var subit-il régulièrement des incendies ?

Pourquoi le Var subit-il régulièrement des incendies ?

Les pompiers et les secours sont venus à la rescousse des Varois à plusieurs reprises dans le département, et c’est surtout à cause des incendies qui ne cessent de se déclencher par ci et par là. Le Var est très bien connu pour ses atouts touristiques. En effet, c’est un département où la nature est en pleine expression. Ainsi, les activités en pleine nature ne manquent jamais dans le Var.

La mer est là avec le vent qui est souvent assez fort et les touristes ainsi que les Varois eux-mêmes ne ratent aucune occasion pour pratiquer des activités nautiques. Mais ce vent qui souffle, bien qu’il soit avantageux au bord de la mer, cause bien des dégâts ailleurs. Le sud-est de la France est régulièrement la victime de ces incendies parfois mortelles. Pourquoi donc le Var subit-il régulièrement des incendies ?

La réalité des incendies dans le Var : les causes évidentes

Environ 24 000 hectares de surface ont connu les incendies qui sévissent en Europe, en moyenne, chaque année, de 1973 à 2008. Mais la région méditerranéenne fait partie de ces 5 régions européennes qui sont les plus touchées par ces incendies forestiers. Il y a différentes raisons qui justifient cela. Mais la toute première raison, c’est sans doute le climat, la température. La température dans le sud de la France est très souvent élevée et elle est aussi ponctuée par des vends chauds qui sont totalement imprévisibles. Toutes ces situations climatiques favorisent facilement les incendies qui ont très souvent cours.

Pendant l’été dans le Var, la plupart des plantes, surtout les plantes herbacées, achèvent leurs cycles de vie. Pour les pins par exemple, c’est le moment de perdre leurs aiguilles, afin de diminuer leur masse foliaire. Et donc, le constat est qu’il y autant de matières sèches facilement combustibles. De plus, l’une des raisons pour lesquels les incendies se font souvent proches de la population, c’est que l’organisation spatiale du Var est caractérisée par une proximité évidente entre les espaces qui sont habités et ceux naturels. C’est pour cela que lorsque les feux de brousse sont déclenchés, certaines habitations se retrouvent incendiées. Il convient toutefois de noter que chaque camping dans le Sud a déjà pris les dispositions pour protéger les vacanciers.

Les causes des incendies selon l’institut national de recherche en sciences et technologies pour l’environnement et l’agriculture

Après des études bien détaillées, l’institut national de recherche en sciences et technologies pour l’environnement et l’agriculture a pu déduire que plus de 92% des incendies dans le Sud-Est français et spécialement dans le Var sont causées par l’action humaine. Mais plus précisément, seulement 30% ont été directement causés par l’homme. 

Le reste est surtout imputable à l’inconscience de l’homme, qui, de par ses actions occasionnent ces incendies. Dans tous les cas, les incendies ne sont pas toujours naturels. 

Les feux de forêt, seulement en été ?

C’est surtout en été que les feux de forêts sont fréquents. Mais ce phénomène, il faut dire qu’il est vraiment moins connu en hiver comme pendant les autres saisons. Mais pendant l’hiver, certains incendies se déclenchent en montage. C’est surtout à la fin de la saison, lorsque l’herbe a gelé. Quand l’herbe gèle, il est déshydraté et c’est ce qui favorise les incendies, malgré l’hiver et le froid. Dans les endroits où les montages sont en rapport immédiat avec la mer, il est régulier que la fin de l’hiver connaisse des éclosions d’incendies. Mais il est à noter qu’en hiver, les incendies n’ont pas souvent une grande portée.