Achat immobilier : comment mettre toutes les chances de votre côté

Achat immobilier : comment mettre toutes les chances de votre côté

Convaincre son banquier de vous accorder un prêt hypothécaire n’est pas une mince affaire. Mieux vaut parfois différer son projet immobilier pour présenter un dossier solide offrant toutes les garanties. Voici donc quelques conseils pour mettre toutes les chances de votre côté.

La qualité du dossier

Un banquier ou organisme de crédit doit mesurer les risques potentiels avant de vous accorder une hypothèque. Il lui faut donc un certain nombre de garanties. Un dossier de qualité pourra même vous permettre de négocier le taux.

Pour cela mieux vaut éviter les découverts bancaires ou la mauvaise cote de crédit. Vous devez montrer votre capacité à épargner. Si vos comptes bancaires ne sont pas positifs et que vous n’avez pas d’économies, vous essuierez un refus catégorique.

Si vous avez une mauvaise cote de crédit, il faudra prendre le temps de l’améliorer : refaire son crédit avec une carte bancaire est une bonne option. Mais ne l’utilisez pas complètement. L’intérêt est de montrer votre capacité à rembourser. Si vous avez une réserve d’achat de 2000 dollars, ne dépassez pas les 1000 dollars, vous auriez trop d’intérêts à payer. Et comparez les taux avant de vous engager.

Les crédits à la consommation

Si vous avez des crédits à la consommation, remboursez-les rapidement, d’autant que les taux sont élevés. Votre capacité d’emprunt sera supérieure. Et vous donnerez aussi la preuve que vous êtes un bon payeur.

L’apport

Pour bénéficier de taux intéressant, votre mise de fonds devrait être de 20 %. Il est temps de revoir votre train de vie et d’épargner.

La situation professionnelle

Que vous soyez seul ou en couple, vous devez apporter une certaine stabilité professionnelle. Ce n’est donc pas le moment de penser à changer d’employeur ou à une reconversion professionnelle. Votre ancienneté dans l’entreprise où vous et votre conjoint travaillez compte tout autant que vos revenus.

Le type de bien

L’achat d’un bien dans le neuf est souvent plus intéressant dans la mesure où les prix peuvent être plus bas que l’achat d’un bien à rénover avec de gros travaux.

 Vous pourrez également comparer les prix à prestations égales et guetter le bon moment. Quand la demande est plus basse, les prix baissent. Consultez le marché pour repérer les opportunités.

Les zones géographiques en plein développement sont également plus prisées : soyez stratégique.

Un projet immobilier se réfléchit en amont en fonction de tous ces paramètres.

Les commentaires sont clos.