4 conseils pour améliorer votre relation client

4 conseils pour améliorer votre relation client

La croissance d’une entreprise dépend particulièrement de la satisfaction de sa clientèle. Cependant, face à la concurrence, une entreprise peut facilement perdre ses clients. Elle se doit alors de mettre toutes les stratégies en place pour conserver ces derniers : on parle de la relation client. C’est une notion qu’il faut maîtriser afin de ne pas voir son chiffre d’affaires baisser. Si vous avez une entreprise et souhaitez éviter la perte de votre clientèle, cet article est pour vous. Nous vous proposons ici 4 conseils pratiques pour améliorer votre relation client.

Prendre le temps de connaître ses clients

Par définition, la relation client veut tout simplement dire le rapport que vous entretenez avec votre clientèle. Il est donc évident que si vous n’apprenez pas à connaître vos clients, cette relation sera vouée à l’échec.

Apprendre à connaître ses clients est donc la première clé d’une bonne relation client. La plupart des entreprises ont une parfaite connaissance leurs produits ou des services qu’elles proposent sans pour autant maîtriser leur clientèle. Il ne s’agit pas ici de déterminer les catégories de clients ou encore leurs âges. Votre entreprise doit nécessairement avoir une réelle connaissance des besoins ou attentes de ses clients. Quels sont les moyens qu’ils préfèrent pour communiquer avec l’entreprise ? Que consomment-ils habituellement ?

Voici autant de questions que vous devez vous poser si vous désirez conserver la fidélité de votre clientèle et améliorer par ricochet la relation client.

Avoir un service client très actif

C’est un secret de polichinelle : les clients détestent l’attente. Ce sont généralement des personnes qui ont déjà l’habitude de l’instantanéité. Par conséquent, ils recherchent des réponses rapides à leurs préoccupations. Si vous souhaitez optimiser votre relation client, il va donc falloir disposer d’un service client à la fois chevronné et actif. Et pour réussir ce challenge, il suffira de doter les conseillers clientèle d’outils efficaces à l’instar d’un système téléphonique ip automatisé.

Par ailleurs, il est important d’avoir un service client rempli de conseillers irréprochables. En dehors de l’attente, les clients sont rigoureux sur la communication. Les conseillers clientèle doivent savoir écouter, être patients et empathiques bref, ils doivent réserver de chaleureux accueils afin de mettre tout le monde à l’aise.

Être accessible et disponible pour les clients internautes

Les uniques moyens de communication avec vos clients ne se résument pas au téléphone. En effet, il existe des clients qui ont une préférence pour Internet. Il s’agit des clients internautes dont le mode opératoire est révolutionnaire. Vous devrez nourrir cette relation en leur apportant des solutions en temps réel.

Par ailleurs, vous pouvez opter pour les adresses électroniques ou la création de comptes sur les réseaux sociaux afin de maintenir la proximité avec vos clients. Enfin, il est important de personnaliser vos messages, car ils auront 2,5 fois plus de chances d’être considérés.

Mesurer la satisfaction des clients

Il est nécessaire de vérifier si le client a été réellement satisfait des prestations fournies par l’entreprise. Il existe à cet effet deux manières de mesurer la satisfaction d’un client : la mesure de la satisfaction du client à chaud et la mesure de la satisfaction du client à froid.

La première forme de mesure consiste à vérifier la satisfaction d’un client à la suite d’une interaction. Il peut s’agir d’un achat en ligne, d’un appel SAV ou encore d’un achat en magasin physique. Dans le cas d’un passage en magasin, la mesure à chaud va se traduire par l’envoi d’un message via mail ou SMS pour savoir si le client a été satisfait ou non. Cette technique permet de prolonger la fidélité du client.

En ce qui concerne la mesure de la satisfaction du client à froid, elle vise un objectif stratégique. Par exemple, il sera demandé au client ses impressions après sa dernière interaction. Il peut s’agir d’une ancienne commande qui date de plusieurs mois. Cette manière de procéder permet à l’entreprise de déterminer les clients insatisfaits qui n’eurent pas l’occasion de s’exprimer.

Les commentaires sont clos.