3 solutions pour agrandir sa résidence

3 solutions pour agrandir sa résidence

Parfois, face au manque de surface ou à cause de raisons personnelles, quitter sa maison est une décision qui semble s’imposer logiquement. Heureusement, vous pouvez agrandir votre résidence de plusieurs manières selon votre terrain, votre budget et votre plan de construction.

Créez une extension sur votre jardin

Une extension est en terme simple, une construction ajoutée à une autre. Si vous disposez d’un jardin suffisamment grand, cette solution est sans doute la plus avantageuse pour rendre votre maison plus grande. En effet, il existe plusieurs démarches que vous devez mener pour construire une extension sur votre jardin. Pour construire une extension, vous devez prévoir les mêmes matériels qu’il faut pour une construction neuve.

Lorsqu’il s’agit d’une simple pièce de nuit, il est conseillé de construire une extension pas trop grande et moins ouverte sur l’extérieur. En effet, une pièce de nuit qui ne répond pas à ces critères risque de ne pas vous aider à satisfaire votre envie d’indépendance.
Par contre si vous avez opté pour la construction d’une extension dans le but d’augmenter vos chambres de jour, vous pouvez profiter d’une large espace vitrée et bénéficier de magnifiques vues sur votre jardin. Dans ce cas la nouvelle construction doit normalement être dépendante de la construction existante.

Aménagez votre sous-sol

Lorsque votre sous-sol dispose d’une hauteur sous plafond de plus de 1,80 m et d’ouvertures sur l’extérieur, vous pouvez y aménager sans demander au préalable une autorisation à l’administration. Par ailleurs, si votre lieu de résidence est une zone inondable, l’administration risque de rejeter votre demande d’aménagement de sous-sol. Dans d’autres cas où vous souhaitez apporter des modifications importantes (ouverture de plancher, dépôt d’un mur porteur intérieur etc.) à la structure de votre maison, vous devez forcément déposer un permis de construire. Assurez-vous d’avoir réglé le problème d’humidité et d’avoir à plusieurs reprises étudié votre plan d’éclairage.
Pour aménager votre sous-sol, vous devez privilégier la ventilation si vous désirez une zone confortable. Aussi, Côté tarif, vous devez prévoir entre 800 et 1 500 environs par m².

Surélevez votre maison

Si vous disposez d’une maison à étage, la surélévation peut s’avérer un moyen pratique et efficace pour résoudre le problème du manque d’espace. En effet, beaucoup de personnes dans ce cas ont opté pour une duplication du plan existant et en sont satisfaites. La surélévation aussi simple que cela paraisse, est une opération un peu complexe. En effet, il faudra s’assurer que la surcharge des nouveaux travaux peut parfaitement être supportée par les bâtiments existants. Pour être sûr d’obtenir des informations précises, vous pouvez donc demander une soumission gratuite chez un entrepreneur général de la Rive-Sud. En ce qui concerne les démarches administratives à adopter, elles sont similaires à celle de travaux d’extension. La surélévation d’une maison coûte environ 2 000 euros par m².

Ce qu’il faut savoir

  • Dans le cas d’une surélévation, lorsque vous disposez déjà d’un escalier, il est plus simple et plus profitant de prolonger l’escalier.
  • Lorsqu’il s’agit d’une extension, une déclaration au préalable à elle seule pourrait suffire si l’agrandissement prévu n’est pas supérieur à 20 m².
  • Si vous optez pour une construction sous sol, il est recommandé d’isoler les murs et le sol tout en évitant les plaques isolantes rigides.
  • Assurez-vous de respecter les distances entre votre nouvelle construction et les limites séparatives (vos voisins et les voies).
  • Élaborez votre plan en tenant compte des contraintes et de votre budget.

Attention : Les taxes d’habitations se déterminent selon le type, la taille ainsi que la valeur locative du logement dont vous disposez. Ainsi, lorsque vous optez pour des travaux d’agrandissement, vous devez donc tenir informé les centres d’impôts.

Les commentaires sont clos.